Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 16:55
Le Bourget : des aviateurs au cœur de l’activité aérienne

 

22/06/2015 Armée de l'air

 

À l’occasion du 51e Salon international de l’air et de l’espace du Bourget, le commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes (CDAOA) déploie une cellule de coordination de l’activité aérienne. Visite dans les coulisses.

 

Salon aéronautique du Bourget, cellule de coordination de l’activité aérienne (C2A2), jeudi 18 juin 2015. Une poignée d’aviateurs participent à la coordination en temps réel des mouvements aériens dans la zone du salon et aux demandes tardives d’accréditation, en relation avec les autres ministères responsables de la sûreté aérienne.

 

Parallèlement à ce travail de « conduite », les aviateurs assurent le suivi de la planification des vols. Ils agissent surtout sur l’activité du lendemain et au-delà. En relation directe avec les pilotes, ils sont amenés à les conseiller sur la procédure à suivre pour obtenir leur accréditation. L’agent d’opérations reçoit tous les jours les prévisions de vol pour le lendemain. Ces informations proviennent des aviateurs déployés dans des détachements de liaison mis en place auprès des aérodromes de la région parisienne.

 

« Sur le plan de la sûreté aérienne, le CDAOA a créé deux zones concentriques, indique le général Christian Vanduynslager, conseiller « air » auprès du préfet de Seine-Saint-Denis. La première est une zone d’interdiction temporaire et la deuxième, plus étendue, est une zone règlementée temporaire. » En fonction de ce découpage, la C2A2 coordonne et contrôle l’ensemble des vols autorisés, ainsi que les vols prioritaires (aide médicale d’urgence…).

 

Interface de dialogue entre le centre national des opérations aériennes (CNOA) et les autorités étatiques responsables de la protection et de la sécurité au sol, la C2A2 est un maillon important de la chaîne de défense aérienne mise en place par le CDAOA lors du salon du Bourget.

 

À cette occasion, l’armée de l’air déploie un dispositif particulier de sûreté aérienne (DPSA) au sein duquel de nombreux moyens sont mis en œuvre : avions de chasse de la permanence opérationnelle, hélicoptères Fennec, radars de basse altitude, avions Epsilon, sections de défense sol-air, personnel de guet à vue… Au total, plus de 600 aviateurs œuvrent au renforcement de la sécurité aérienne au-dessus du salon du Bourget.

Le Bourget : des aviateurs au cœur de l’activité aérienne

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cloix Thierry Jean 22/06/2015 19:32

Magnifique !!!!

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories