Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 07:35
Le Japon et les Philippines mèneront un exercice militaire conjoint en Mer de Chine méridionale

 

2015-06-12 CRI online

 

Le Japon et les Philippines ont décidé de mener conjointement un exercice militaire du 23 au 24 juin sur la Mer de Chine méridionale, selon les médias japonais. Malgré le fait que ce soit un exercice de sauvetage, le Japon enverra un avion d'observation anti-sous-marin P-3C qui sert normalement à collecter des informations, un vaisseau et un avion de la part des Philippines y participeront également. Les spécialistes ont indiqué que cet exercice vise à renforcer la coordination entre l'armée d'autodéfense japonaise et l'armée des Philippines.

 

Le Japon a affirmé que le but de l'exercice serait d'imiter un sauvetage lors d'une catastrophe, mais la participation d'un avion d'observation anti-sous-marin provoque l'interrogation du public. Le spécialiste des affaires militaires Du Wenlong a indiqué que l'exercice militaire conjoint du Japon et des Philippines apporterait des influences négatives sur la situation en Mer de Chine méridionale. Selon lui, le Japon a besoin d'excuses pour entrer dans la Mer de Chine méridionale, et que les Philippines satisfont leur demande. « Si ces deux pays venaient à fréquemment mener des actions militaires dans la région, ça aura pour résultat d'installer les forces militaires japonaises en Mer de Chine méridionale. Ils ont déjà des contacts entre armées, comme des alliés, et ils signeront probablement des accords. Ainsi la présence des militaires japonais en Mer de Chine méridionale sera normalisée. Ce qui augmentera les tensions en Mer de Chine méridionale et orientale, et gênera la Chine. »

 

Le Japon et les Philippines ont mené un exercice militaire conjoint sur la zone maritime entre la baie Manila et la baie Subic le 12 mai dernier. Le président philippin Benigno Aquino a visité la semaine dernière le Japon et lors de son entretien avec le premier ministre japonais Shinzo Abe, les deux parties sont parvenues à un consensus sur le renforcement des relations militaires entre les deux pays. Dans le communiqué conjoint publié après leur entretien, ils ont déclaré qu'ils renforceraient leur coopération sur la sécurité et mèneraient plus d'exercices militaires conjoints entre l'armée d'auto-défense japonaise et l'armée maritime des Philippines.

 

Selon Lv Yaodong, directeur du bureau des recherches des affaires étrangères de l'Institut des études japonaises relevant de l'Académie des sciences sociales de Chine, le Japon commence à déployer ses forces sur la Mer de Chine méridionale. « La coopération militaire entre les Philippines et le Japon est passé d'une simple sécurité maritime à de vraies relations militaires aujourd'hui. Au lieu de se concentrer sur la défense, le Japon cherche à servir de coordinateur et de montrer sa puissance militaire dans toute la région Asie-Pacifique. »

 

Selon les analystes, l'intention japonaise est évidente : adoucir la pression en Mer de Chine orientale en augmentant les tensions sur la Mer de Chine méridionale. Lv Yaodong a indiqué que la situation compliquée en Mer de Chine méridionale se détériorait à cause de l'intervention du Japon. « Cette intervention cause effectivement une escalade dans l'affaire de la Mer de Chine méridionale. Ce qui prouve que le gouvernement d'Abe essaie d'améliorer la puissance de l'armée d'auto-défense japonaise ou d'abandonner la politique de défense en profitant du changement de la situation sécuritaire dans la région. Cela n'aidera pas à la résolution de l'affaire de la Mer de Chine méridionale et nuira à la paix et la stabilité de la région. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories