Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 16:56
CMCC Poste de controle - photo Armée de l'Air

CMCC Poste de controle - photo Armée de l'Air

 

03/06/2015 Marie BROYER - Armée de l'air

 

La mise en service opérationnelle du centre militaire de coordination et de contrôle 80/920 de Paris (CMCC) a été annoncée le 28 mai 2015. Localisé à Athis-Mons, ce CMCC résulte de la signature d’un d’accord avec le centre en route de la navigation aérienne (CRNA) Nord, et fait suite à plusieurs mois d’expérimentation.

 

Pour une meilleure coordination entre civil et militaire

L’accord signé au CNRA Nord conclut la troisième et dernière phase d’expérimentation de ce projet, et donne le feu vert au lancement du dernier des cinq CMCC existant sur le territoire national.

Le CMCC de Paris permet aujourd’hui un quadrillage complet de l’espace aérien de la métropole. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du ciel unique européen, et vise à mettre en place entre les États membres un dialogue concernant l’identification des dangers et la résolution des risques.

La coordination entre civil et militaire est établie par un règlement de la Commission européenne de 2005, dans lequel il est stipulé que le ciel doit être considéré comme un espace à la fois civil et militaire. De fait, les deux services travaillent ensemble, comme en témoigne le lieutenant-colonel Didier Stauffer, commandant du CMCC de Paris,  : « Nous sommes dans la même salle, nous nous connaissons. La valeur professionnelle des militaires est reconnue par nos homologues civils. ».

 

Les CMCC : des services de contrôle, pas de surveillance

Les centres militaires de coordination et de contrôle n’ont pas pour objectif la surveillance des vols au-dessus du territoire, comme le rappelle le lieutenant-colonel Stauffer : « Il n’y a pas, dans le domaine du contrôle, une interaction dans la lutte contre le terrorisme ».  Au contraire, la mission première des CMCC est de fluidifier le trafic, grâce à une meilleure visibilité des aéronefs « en route » (c’est-à-dire sur tous les aéronefs qui ne sont pas en phase de décollage ou d’atterrissage), une tâche jusque-là réservée aux centres de détection et de contrôle.

Avec la mise en service du CMCC de Paris, c’est la cohérence entre la gestion de l’espace aérien, la gestion des courants de trafics et le service de la circulation aérienne, qui est facilitée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories