Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 07:20
Quand les Américains espionnaient les ordinateurs de l'Élysée

 

24/06/2015 Propos recueillis par Aziz Zemouri - Le Point.fr

 

En 2011, l'Élysée découvrait un mouchard américain dans ses PC. Bernard Muenkel, patron du service informatique du palais présidentiel, s'en souvient.

 

Bernard Muenkel, en charge du service informatique du palais présidentiel jusqu'en avril 2013, a mis hors d'état de nuire le virus-espion en 2012. Il a été décoré de l'ordre national du mérite par l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy.

 

Le Point.fr : Comment avez-vous découvert ce virus-espion ?

Bernard Muenkel : À la fin de l'année 2011, nous avons constaté des flux bizarres sur des ordinateurs qui avaient pour particularité d'être utilisés par les personnels de la cellule diplomatique. Dès qu'un fonctionnaire utilisait Internet, le mouchard s'activait et détournait les connexions vers la Malaisie. L'enquête a duré plusieurs mois. Nous entrions en campagne présidentielle. Nous avions carte blanche - y compris en termes budgétaires - de la part du président Sarkozy et de son directeur de cabinet, le préfet Christian Frémont, pour mettre hors d'état de nuire ce virus. Mais nous devions rester très discrets.

 

Comment est-on sûr qu'il s'agissait d'une pénétration américaine au sein des serveurs de l'Élysée ?

Seuls deux ou trois pays étaient capables d'utiliser cette technologie. Mais, surtout, le signal émetteur était très proche de nos bureaux. Et comme nous jouxtons l'ambassade des États-Unis, il ne pouvait y avoir aucun doute.

 

Suite de l’entretien

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories