Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 10:55
Lancement de la première "Smart Base" à Évreux

 

07/07/2015 Ltt Alexandra Lesur-Tambute - Armée de l'air

 

Lundi 29 juin 2015, le général Denis Mercier, chef d’État-major de l’armée de l’air (CEMAA) a officiellement dévoilé le concept Smart Base sur la base aérienne 105 d’Évreux. Cet événement a également été marqué par la présentation de quatre projets innovants, dont la création d’une pépinière numérique. Ces projets s’inscriront dans une phase d’expérimentation de Smart Base, menée localement.

 

Qu’est-ce que la Smart Base ?

 

S’inspirant du développement des Smart Cities pour son volet technologique, le concept Smart Base consiste, entre autres,  à ouvrir la base pour mieux exploiter le capital qu’elle renferme en recherchant, par le biais de l’innovation, à nouer des partenariats. « Penser la Smart Base, c’est imaginer comment les nouvelles technologies ou des approches innovantes permettront d’améliorer la capacité opérationnelle de nos bases aériennes et la qualité de vie de nos aviateurs », explique le général Joël Rode, inspecteur adjoint de l’armée de l’air. Ce projet s’inscrit dans la dynamique de transformation des soutiens et des bases de défense (BDD) menée par le ministère de la Défense et pilotée par l’état-major des armées (EMA). A ce titre, il s’appuie sur les BDD pour mener l’expérimentation des projets portés par les directions et services du ministère qui concourent à l’atteinte de cet objectif et qui ont vocation à trouver application sur les bases aériennes.

 

Évreux : base laboratoire

 

Désignée pour devenir la première Smart Base et expérimenter ce concept, la base ébroïcienne offre de nombreux avantages. « Située à seulement une heure de Paris, la base d’Évreux offre un site exceptionnel, souligne le général Mercier. Cette plateforme est en pleine croissance et bénéficie d’un bassin local porteur ». Ainsi, la BA 105 démarre une phase d’expérimentation qui devrait déboucher sur un premier bilan d’activités en 2016. Quatre projets innovants ont d’ores et déjà été identifiés et seront testés sur le site.

 

Lancement de la première "Smart Base" à Évreux

 

Plusieurs innovations déjà engagés

 

Fruit d’un partenariat entre la base aérienne 105 et la chambre du commerce et d’industrie (CCI) de l’Eure, le général Denis Mercier a inauguré une pépinière numérique. Colocalisées au groupement tactique des systèmes d’information et de communications aéronautiques (GTSIC Aéro), plusieurs start-up dédiées aux nouvelles technologies et aux environnements connectés pourront bénéficier des savoir-faire, de l’expérience et des conseils des spécialistes de cette unité. En contrepartie, le GTSIC Aéro pourra s’appuyer sur la capacité d’innovation et de veille technologique de ces nouveaux locataires.

 

Soucieux de numériser l’administration et le soutien du personnel du ministère, le service du commissariat des armées (SCA), en liaison avec l’état-major des armées, la direction des systèmes d’information et d’autres acteurs de la défense lance un projet numérique ambitieux dont les premières briques seront testées à Evreux et permettront de mieux cerner le besoin.

 

Deux autres projets baptisés Aviactor et Auxylium seront également testés sur la base normande. L’application Aviactor, permettra au personnel de la base d’avoir accès, via un Smartphone, à un environnement interactif et de consulter un ensemble d’informations utiles à sa vie quotidienne sur le site. Prix de l’audace 2011, Auxylium assure l’interconnexion d’un groupe d’intervention en associant géolocalisation et transmission de données cryptées sur une plateforme de type Smartphone durci, pour améliorer la protection de la base.

 

« Le concept de la Smart base est en gestation, explique le général Rode. Centré sur l’aviateur et ses missions, le projet se construira pas à pas. Nous profitons de l’expertise de chacun des 2 500 aviateurs d’Évreux pour tester toutes les bonnes idées de ce projet ».  Ainsi, la BA 105 va être pionnière dans le domaine de l’innovation et va contribuer par le biais de  l’expérimentation Smart Base à inscrire encore davantage l’armée de l’air dans la marche du temps numérique et la modernité.

 

Retrouvez un article complet sur la base aérienne XXI et la Smart Base dans le numéro 683 du magazine Air Actualités de juillet/août 2015.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories