Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 20:45
photo MIL.be

photo MIL.be

 

06/07/2015 Virginie Flawinne – MIL.be

 

Le commandant de la Composante Marine a rendu visite au personnel du Godetia le week-end des 4 et 5 juillet. La participation du navire et de son équipage à l’opération FRONTEX en Méditerranée venait de prendre fin. Le personnel aura sauvé plus de 1 600 personnes fuyant les conflits en ayant pris la mer depuis les côtes libyennes et tunisiennes.

 

« Je n’ai pas pu rendre visite à l’équipage du Godetia plus tôt car il était très occupé », explique l’amiral de flottille Georges Heeren, commandant de la Composante Marine. Le Godetia a, en effet, patrouillé dans la Méditerranée durant sept semaines, secourant des embarcations en danger. « Il s’agit d’une mission d’urgence que nous menions à la demande de l’Italie, en tant que navire militaire de première importance au sein de l’opération FRONTEX. »

 

« Les informations concernant les embarcations présentes en mer nous venaient d’avions, d’hélicoptères, de drones ou d’autres navires », explique l’enseigne de vaisseau Cedric Deconinck, officier de navigation. « Nous nous dirigions alors rapidement vers l’embarcation présentant le plus de risques pour ses occupants en passe de chavirer ou montrant des signes de déshydratation importante. » Sur place, des zodiacs étaient mis à l’eau avec des plongeurs et des para-commandos pour la sécurité ainsi que des matelots chargés de gilets de sauvetage.

 

photo MIL.bephoto MIL.bephoto MIL.be
photo MIL.bephoto MIL.be
photo MIL.bephoto MIL.be
photo MIL.bephoto MIL.bephoto MIL.be

photo MIL.be

À bord, les migrants étaient accueillis par du personnel administratif et médical. Les femmes et les enfants étaient mis à l’abri dans un conteneur pendant que le Godetia se dirigeait à vive allure vers le port le plus proche pour remettre les naufragés aux autorités italiennes. Le 30 juin, lors de sa dernière opération de sauvetage, le Godetia recueillait les occupants de trois embarcations gardés à bord durant plus d’un jour et demi pour avoir le temps d’arriver à quai. Ces conditions de travail et de vie auront été marquantes pour tous mais l’équipage a accompli sa mission avec professionnalisme en évitant tout accident. Ce qui rend son commandant de bord, le capitaine de frégate Philippe De Cock, particulièrement satisfait : « Chapeau, je suis vraiment fier de mon équipage ! »

Vidéo : Wim Cochet & VRT

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories