Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 16:55
photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

 

14/09/2015 Armée de l'air

 

Les prises de commandement du centre de formation aéronautique initiale (CFAMI) 5/312 et de l’escadron d’instruction sol du personnel navigant (EISPN) se sont déroulées jeudi 10 septembre 2015 sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence.

 

Le CFAMI assure l’initiation au vol ainsi que la formation théorique et pratique des futurs pilotes et navigateurs de chasse, de transport et d’hélicoptère au sein de l’armée de l’air, de la marine nationale ainsi que de la direction générale de l’armement.

 

Pour mener à bien sa mission, la direction des études du CFAMI dispose de l’escadron d’initiation à l’aéronautique militaire (EIAM) pour l’initiation au vol à voile, de l’EISPN pour les cours théoriques, de la section simulateur, de deux escadrons d’instruction en vol (EIV) pour les pilotes, ainsi que de l’escadron de formation des navigateurs de combat (EFNC).

 

Cette cérémonie a marqué également la reprise des traditions des escadrons 3/5 «Comtat Venaissin», 2/93 «Cévennes» et 1/93 «Aunis» respectivement par le 2e EIV «Montmirail», le 3e EIV «Côte Bleue» et l’EFNC.

 

L’escadron de chasse 3/5 «Comtat Venaissin» fut formé à Orange le 1er janvier 1953, avec pour mission de transformer des stagiaires sur avions à réaction, puis dès 1954, d’assurer la défense aérienne du territoire. Dissous une première fois en 1957, il est recréé à Orange de juillet 1981 à mai 1997. Volant sur Vampire, Mistral, Mystère II C, Mirage F1 B/C puis Mirage 2000 C, il participa aux opérations Épervier (Tchad) et Daguet (Irak). Le «Comtat Venaissin» renaît aujourd’hui au sein du CFAMI, où il reprend l’activité du 2e EIV «Montmirail».

 

L’escadron de bombardement (GB) 2/93 «Cévennes», quant à lui, héritier des escadrilles V109 et V125, fut créé pendant la Grande Guerre. Il ne cessa de s’illustrer durant la Seconde Guerre mondiale, aussi bien au cours de la Bataille de France qu’en Afrique du nord. Dissous en 1946, il sera recréé de 1965 à 1983, et assurera la mission de dissuasion nucléaire. Il vola notamment sur Farman 50, Amiot 143, Potez 63, B26 Marauder et Mirage IV A. Le «Cévennes» est cité à l’ordre de l’Armée aérienne, et décoré de la Croix de guerre avec Palme et de la Médaille militaire. À l’instar du «Comtat Venaissin», il renaît aujourd’hui en reprenant l’activité et les traditions du 3e EIV «Côte Bleue».

 

Le groupe de bombardement 1/31 «Aunis», héritier des escadrilles SAL 10 et SAL 227 de la Grande Guerre, est créé en décembre 1944. Il participa sur JU-88 à la libération de Royan et de la pointe de Graves. Le GB 1/31 a été dissous en janvier 1946. De juillet 1965 à août 1996, équipés de C-135F, les escadrons de ravitaillement en vol (ERV) 4/93 puis 1/93 reprendront successivement les traditions du GB 1/31. L’«Aunis» fut cité à l’ordre de l’Armée aérienne et décoré de la Croix de guerre.

photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories