Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 16:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

06/10/2015 Sources : État-major des armées

 

L’opération Barkhane constitue un défi logistique permanent pour les soldats déployés dans la bande sahélo-saharienne. Les matériels, soumis à une intense utilisation, sont employés dans des conditions extrêmes qui les poussent à leurs limites. Les moyens d’aéro-combat en particulier, pièces maîtresses dans les opérations de lutte contre les groupes armés terroristes, bénéficient d’un suivi permanent. Leur maintenance est essentielle, elle est donc placée entre des mains expertes.

 

La plateforme opérationnelle « désert » de Gao dispose en permanence d’hélicoptères Caïman pour effectuer des missions d’évacuation sanitaire, de transport de troupes et de convoi logistique. Une visite technique est obligatoire pour chaque aéronef après 25 heures de vol. Elle dure plusieurs jours et permet de réaliser tous les contrôles nécessaires pour permettre au Caïman - ou NH-90 – de poursuivre ses missions en toute sécurité. « Nos Caïman tournent tout le temps et se relaient pour les opérations. Nous disposons de tout le matériel nécessaire pour travailler au quotidien sur les machines dans d’excellentes conditions » explique le sergent-chef Alexandre. À chaque visite, les militaires doivent accomplir des procédures complexes comme le pliage de la queue de l’aéronef ou le contrôle minutieux des pales qui doivent être déposées une par une.

 

Suite de l’article

photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories