Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 07:45
Des armes made in Morocco

 

3 Octobre 2015 T. Mourad – Libe.ma

 

Le Royaume en pourparlers avec l’Espagne, les Etats-Unis et la France pour la création d’usines mixtes

 

Une étude réalisée par l’entreprise américaine Frost and Sullivan a estimé que le Royaume est considéré comme l’un des cinq pays (Colombie, Koweït, Malaisie, Singapour et Maroc) où l’industrie de défense émergera au cours de la prochaine décennie.

La même étude relayée par l’agence espagnole EFE a précisé que, vu les dangers grandissants dans la région et notamment le terrorisme jihadiste, les dépenses militaires du Royaume croîtront de 3,6 % durant les 10 prochaines années. Et de prévoir que les budgets de défense du Maroc et des quatre pays de référence passeront de 38,73 billions de dollars en 2015 à 55,51 billions de dollars en 2025, soit une croissance annuelle de 3,7 %.

« Contrairement aux principales économies émergentes comme l’Inde, la Corée du Sud, la Turquie, les Emirats arabes unis et le Brésil, les cinq pays sélectionnés pour cette étude tentent de développer une base industrielle locale et de diminuer le recours à l'équipement étranger », a souligné l’étude américaine.

Dans ce sens, le Maroc mène des négociations avec les Etats-Unis, la France et l’Espagne pour mettre en place une industrie locale d’armement par la création d’entreprises mixtes, d’après EFE.

Il y a quelques semaines, le site web «Infodefensa.com» avait publié une déclaration du directeur général de l’armement et du matériel de l’armée espagnole, le général de corps d’armée Juan Manuel Garcia Montana, en marge du dernier salon de l’armement DSEI 2015 à Londres, soulignant que «le Maroc a officiellement demandé aux autorités militaires espagnoles de participer à la création d’une industrie militaire locale, avec l’aide des entreprises ibériques opérant dans l’industrie de l’armement».

« Le Royaume veut suivre l’exemple de son voisin et rival l’Algérie qui a conclu d’importants accords militaires avec des entreprises allemandes », a souligné EFE en rappelant l’accord signé entre les deux pays pour un montant de 2,7 milliards de dollars avec le géant de l’industrie militaire allemande, Rheinmetall, pour l’installation d’une usine de fabrication de blindés près de Constantine qui  permettra de produire un millier d’unités de transport de troupes Fuchs2. Par ailleurs, « Alger s’est engagé à ne pas vendre à un Etat tiers les 120 chars qui sortiront annuellement de sa future usine vu que Berlin ne vend pas de matériel de guerre à des pays tiers », a souligné la presse algérienne.

Il convient de souligner que le Maroc a signé un contrat de 358 millions de dollars avec la société américaine spécialisée dans la fabrication de véhicules blindés « General Dynamics Land Systems » pour la livraison en 2018 de 150 chars « M1A1 Abrams » complètement rénovés. Une rénovation s’effectuera dans les locaux de Joint Systems Manufacturing Center (JSMC), entreprise publique, appartenant au ministère de la Défense, située dans la ville de Lima dans l’Etat de l’Ohio.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories