Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 16:20
photo Marine Nationale

photo Marine Nationale

 

16 octobre 2015. Portail des Sous-Marins

 

Pendant des millénaires, les navigateurs ont utilisé les étoiles pour se repérer en mer, une technique remplacée au cours des dernières décennies par la technologie spatiale.

 

Pourtant, l’US Navy vient de réinstaurer l’apprentissage de la navigation astronomique pour toutes les recrues, leur apprenant l’utilisation du sextant. La décision a été prise en raison de la crainte grandissante que les ordinateurs utilisés pour la navigation puissent être hackés.

 

« Nous avions abandonné la navigation astronomique parce que les ordinateurs sont plus faciles à utiliser, » explique le Lt. Cmdr. Ryan Rogers, vice-président du département de navigation à l’Académie Navale. « Le problème est qu’il n’y a pas de secours en cas de panne. »

 

L’époque de la navigation astronomique s’est terminé dans les années 90, avec le début de l’utilisation massive du GPS (Global Positioning System). Alors que, avec les étoiles, la précision était d’environ 1,5 nautique, en 1995, le GPS atteignait déjà une précision de quelques mètres.

 

Les ventes de sextants ont plongé après la démocratisation du GPS. On n’en vent plus que quelques milliers par an aux Etats-Unis.

 

« Le GPS est beaucoup plus précis, » explique le Lt. Cmdr. Ryan Rogers. Mais ajoute-t-il, « nous savons qu’il existe des cyber-menaces. »

 

C’est pourquoi, pour la première fois depuis 2006, les nouvelles recrues entrées cet automne à l’Académie Navale étudieront à nouveau la navigation astronomique et les étoiles. Cet apprentissage avait été rétabli pour les navigateurs en 2011, mais pas pour les autres formations.

 

« La connaissance de la navigation astronomique à l’époque du GPS fournit une forme de navigation de secours dans l’hypothèse où le GPS ne serait plus fiable, peu importe la raison, » explique le Captain Timothy Tisch, de l’Académie de la marine marchande, qui n’a jamais abandonné la navigation astronomique.

 

« C’est aussi une bonne pratique professionnelle d’utiliser un système de navigation pour contrôler l’exactitude de l’autre. »

 

Référence : Daily Telegraph (Grande-Bretagne)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nonmaisdisdonc 21/10/2015 13:39

precaution tres significative de ce dont nous ne parlons pas vraiment et surtout pas les industriels - Quid du durcissement (cyber securité) des equipements informatique connectés de plus en plus omnis present - Si tous ces systemes (troupes info valorisées, satellites détruits etc) devaient s’avérer inopérants voir détruits comment est prévu le retour à l'age de pierre ...?

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories