Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 20:25
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

12/11/2015 Sources : État-major des armées

 

Du 26 octobre au 10 novembre 2015, le 33e Régiment d’infanterie de marine (33eRIMa) a accueilli un détachement de deux sections et un groupe de commandement de militaires néerlandais. Durant deux semaines, plus de 60 mariniers (fantassins de Marine) néerlandais ont suivi un stage de formation au combat en forêt tropicale au centre d’aguerrissement de l’outre-mer et de l’étranger.

 

Le stage visait deux objectifs majeurs : l’aguerrissement physique et mental de chaque soldat et la formation au commandement des chefs d’équipe, de groupe et de section.

 

Pour le lieutenant L., chef de section hollandais, « ces deux semaines permettent également de créer de la cohésion avec nos homologues français et un esprit de corps entre mes soldats, parmi lesquelles je compte plusieurs nouvelles recrues. C’est important car nous travaillons ensemble dans la zone Antilles et pouvons être amenés à intervenir de concert pour des opérations d’assistance et de secours à la population par exemple. Nous nous étions rencontrés sur le terrain en octobre 2014 durant l’entraînement opérationnel Tricolores, où nous avions accueilli les soldats du 33eRIMa pour des épreuves "à la hollandaise". Aujourd’hui, c’est à notre tour de découvrir la préparation opérationnelle à la française, c’est très enrichissant ! ».

 

Habitués à des conditions climatiques plus arides sur les îles d’Aruba, Bonaire et Curaçao, les mariners hollandais ont découvert en Martinique les contraintes d’un déploiement en zone humide et pluvieuse. Pendant plusieurs jours, la pluie, le vent et les orages étaient au rendez-vous, intensifiant ainsi le niveau de l’entraînement.

 

Le 10 novembre 2015, l’entraînement des mariners hollandais s’est conclu par une opération amphibie de rembarquement des troupes à bord du bâtiment de transport léger Dumont d’Urville de la Marine nationale et du bâtiment de soutien Pelikaan de la Marine royale néerlandaise.

 

Au niveau régional, les Antilles constituent un espace d’intérêt commun pour la France et le royaume des Pays-Bas. La coopération militaire avec les forces armées hollandaises stationnées dans cette zone s’articule essentiellement autour de la lutte contre le narcotrafic. Chaque année, les forces françaises et les troupes hollandaises d’Aruba ou de Curaçao participent alternativement à l’exercice Caraïbe organisé par les FAA et à l’exercice franco-américano-hollandais 3 Tricolore organisé par les Pays-Bas. Par ailleurs, les Pays-Bas et la France ont confirmé leur volonté de maintenir et d’approfondir leur coopération en signant en mars 2013 un programme de coopération opérationnelle commun qui porte sur le soutien dans les opérations aériennes et maritimes de lutte contre les trafics illicites de stupéfiants dans la zone de Saint-Martin et de Sint-Maarten.

 

Les FAA garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis les départements de la Martinique et de la Guadeloupe. Elles constituent un dispositif interarmées à dominante aéromaritime de premier plan sur le théâtre Caraïbes, en coordination avec les Forces armées en Guyane (FAG).

photo EMA / Armée de Terrephoto EMA / Armée de Terrephoto EMA / Armée de Terre
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories