Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 12:35
Afghanistan : retrait progressif de l’Otan

24.09.2013 Par Guillaume Belan (FOB)

 

Le Canada sur le départ

 

La première phase de retrait du contingent canadien d’Afghanistan va débuter dès le mois d’octobre, pour arriver environ à 650 militaires sur place. La seconde phase de retrait, prévue juste avant les fêtes de Noël, verra la présence canadienne réduire à environ 375 soldats. Au final, la mission canadienne au sein de l’ISAF devrait se conclure avant le 31 mars 2014.

 

Italie et Allemagne restent encore sur place

 

Alors que le retrait français de Kaboul est quasiment terminé, l’Allemagne et l’Italie ont, eux, confirmé qu’ils entendaient maintenir un contingent national significatif en Afghanistan après 2014. L’Allemagne conservera ainsi le commandement du secteur Nord, avec 600 à 800 militaires, et l’Italie celui du secteur Ouest, beaucoup plus « chaud », avec un millier de soldats. Pour mener à bien la poursuite de leurs missions, Berlin et Rome sont à la recherche de partenaires, allant jusqu’à solliciter des pays hors Otan, comme l’Ukraine. Déjà, une centaine de militaires ukrainiens sont arrivés à Herat, au quartier général du Regional Command-West (RC-West) sous responsabilité italienne. La plupart des contingents nationaux de l’ISAF opérant sous le contrôle du RC-West ont déjà quitté l’Afghanistan. Les Lituaniens, initialement basés à Chagcharan, dans la province isolée de Ghor, resteront en Afghanistan mais rejoindront le contingent allemand dans le secteur Nord (RC-North). Les Albanais se sont déjà retirés et les Espagnols sont en train de plier bagage de la province de Badghis pour rejoindre Herat où, d’ici la fin de l’année, ils maintiendront un contingent de seulement 300 militaires, au lieu des 750 initialement prévus.

 

Il reste aujourd’hui encore quelque 100 000 soldats de l’Otan (principalement américains) sur place, répartis dans une centaine de bases de l’OTAN (contre 800 il y a encore quelques années). Malgré ce massif retrait engagé, les insurgés continuent de mettre la pression sur les armées étrangères. Après plus de 13 années de présence, le retrait des forces otaniennes devrait s’achever à la fin de l’année prochaine, laissant derrière eux un pays loin d’être pacifié. Ce 21 septembre, trois soldats de l’Otan ont encore été tués dans l’est de l’Afghanistan, par un homme portant un uniforme des forces afghanes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories