Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 17:00

http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/photo/art/default/938578-1113408.jpg?v=1315318086

 

6 Septembre 2011 Jean-Dominique Merchet

 

La célèbre flottille d'hélicoptères de la marine nationale, la 33 F, va renaitre de ses cendres cet automne sur la base de Lanvéoc-Poulmic (Finistère). La 33 F sera la première unité opérationnelle française valant sur le nouvel hélicoptère NH-90. Dans l'aéronavale, cet appareil a été baptisé "Caïman" - qui a longtemps l'indicatif de la 33 F.

 

Les missions de cette unité seront essentiellement le sauvetage en mer et le contre-terrorisme maritime. Il y a là comme une justice. Dissoute en 1999 au terme de 42 ans d'existence, cette flottille a été pionnière en matière de contre-terrorisme maritime (CTM), en étroite association avec les commandos-marine. Seule flottille d'assaut, elle était également spécialisée en Resco (recherche et sauvetage de combat).

 

Créée en 1957 en Algérie, la 33 F (comme la 31 F et la 32 F) a été employé à terre dans des missions d'assaut héliporté, sur H 34. De retour en métropole, elle conserve cette vocation lorsqu'elle est équipée du mythique Super-Frelon. Elle est réguilèrement embarquée à bord des portes-avions et des TCD et participent à de nombreuses opérations. Le couperet tombe en 1999, avec sa dissolution, alors que ses personnels espéraient être rattachés au Commandement des opérations spéciales (COS).

 

Pour la nouvelle unité sur NH-90, l'état-major de la marine a hésité entre 37-F (une pure création) et 33-F.  Ce dernier choix a prévalu : tous les anciens s'en réjouissent.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories