Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 07:45

Fin Surobi Avril 2012 source LdDEF

 

30/05/2012 Le Point.fr (AFP)

 

Le ministre de la Défense a indiqué que les militaires devraient assurer le rapatriement du matériel et la formation de l'armée afghane.

 

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a indiqué mercredi qu'il devrait rester environ 1 400 soldats français en Afghanistan au-delà de la fin 2012, pour assurer le rapatriement du matériel et poursuivre la formation de l'armée et de la police afghanes. "D'ici fin 2012, les forces engagées dans le combat, principalement en Kapisa (est) et à Kandahar (sud), seront retirées, soit environ 2 000 hommes", sur les 3 500 soldats et gendarmes actuellement en Afghanistan, a-t-il précisé au cours d'un point de presse.

 

Selon le ministre, "à compter du 1er janvier 2013 resteront des moyens logistiques qu'il faudra rapatrier dans les meilleurs délais, mais il faudra aussi assurer pendant cette phase de transition la protection des hommes". Le président François Hollande a confirmé lors du sommet de l'Otan de Chicago (20-21 mai) le retrait anticipé, fin 2012, des "forces combattantes" françaises en Afghanistan, soit environ 18 mois avant la date fixée par le calendrier de l'Otan.

 

"Plusieurs dispositifs" maintenus (Le Drian)

 

Jean-Yves Le Drian, qui a accompagné le chef de l'État samedi en Afghanistan, a indiqué qu'il devrait se rendre à nouveau "début juillet" dans ce pays. Des discussions vont être engagées "avec un certain nombre d'acteurs pour assurer les sorties" de matériels, notamment par la route du nord, "mais ce départ se fera au cours des premiers mois de l'année 2013", a précisé Jean-Yves Le Drian. Les effectifs français maintenus sur place devraient diminuer au fur et à mesure du désengagement du matériel.

 

"Plusieurs dispositifs", soit quelques centaines d'hommes, seront ensuite maintenus jusqu'à la fin de la mission de la force internationale sous commandement de l'Otan (FIAS), fin 2014, a-t-il souligné. Jean-Yves Le Drian a évoqué "les dispositifs de formation, au sein de l'ANA (l'armée afghane) et de la police afghane". "Nous continuerons à exercer la responsabilité de l'hôpital de Kaboul et nous serons aussi présents sur l'aéroport de Kaboul", pour en assurer la gestion et le fonctionnement, a-t-il ajouté.

 

Interrogé sur le rythme du retrait, le ministre a indiqué qu'un calendrier de rapatriement des troupes, qui ne sera pas rendu public, devrait être proposé "à la fin du mois de juin" au chef de l'État.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories