Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 16:30

convoi-de-vehicule-dans-la-vallee-de-NIJRAB-avec-en-tete.jpg

 

21.05.2012 ECPAD

 

Du 23 avril au 11 mai 2012, sur la base opérationnelle avancée (FOB, forward operating base) de Nijrab, le détachement d’ouverture d’itinéraire piégé (DOIP) de la brigade française La Fayette a terminé la formation de la compagnie de reconnaissance d’axes et lutte contre les IED (Improvised Explosive Device, engin explosif improvisé) : la Road Clearance Company (RCC).Il s’agissait de former la 3e et dernière section (Road Clearance Platoon, RCP) de cette compagnie. Ce partenariat franco-afghan a porté sur trois aspects : l’entraînement aux techniques de reconnaissances, la connaissance du matériel spécifique et à la mise en application en opération. L’appréhension et la sensibilisation de la menace IED, la connaissance des techniques opérationnelles sont autant d’éléments inculqués et assimilés par les Afghans. « Ils possèdent un bon équipement et ont une réelle soif d’apprendre et de comprendre nos procédures » a déclaré le capitaine L. commandant le DOIP français.

 

section-ANA-en-pleine-evaluation-avec-reconnaissance-de-l-.jpg

 

Le 9 mai, après trois semaines de formation et la conduite de plusieurs opérations combinées, l’opération Falcon 6 a permis d’évaluer les compétences et les connaissances de la section afghane. Ce bilan a permis à la RCP d’être déclarée opérationnelle. Elle a restitué avec sérieux et rigueur les savoir-faire techniques et tactiques d’ouverture d’itinéraire piégé et a démontré sa capacité à préparer et conduire seule une opération de reconnaissance d’axe.

 

Le général Waziri, commandant le 201e corps a pu le constater lors de sa visite à la FOB Nijrab le 7 mai dernier. Il s’est déclaré très satisfait du partenariat franco-afghan d’une part et du degré d’autonomie atteint par la RCP d’autre part.

 

Deux sections de la Road Clearance Company (RCC) avaient déjà été formées à partir du mois de janvier 2012. Au total, les militaires français ont formé 80 militaires afghans. Les deux premières sections opèrent déjà en appui des bataillons afghans, en Surobi et en Kapisa. La fin de la formation de cette troisième et dernière section permet à la RCC d’être au complet et opérationnelle pour mener à bien des missions d’ouverture d’itinéraire pour les unités afghanes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories