Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 17:45

Afghanistan.svg

 

28 novembre 2011 – Opex360

 

La seconde liste des secteurs devant passer sous le contôle des forces de sécurité afghane, dans le cadre du processus de transition commencé l’été dernier, était attendue depuis plusieurs semaines. Et ce ne que le 27 novembre que le président Hamid Karzaï l’a officiellement rendue publique.

 

Ainsi, la responsabilité de la sécurité, jusqu’ici assurée par la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), sera transférée aux forces afghanes dans les provinces nordistes de Balkh (nord), de Takhar et de Samanga, ainsi que celles de Daïkundi (centre), de Nimrouz (sud-ouest) et de Kaboul.

 

Les autres secteurs qui figurent sur la liste sont les villes de Jalabad, Faïzabad, Ghazni, Ghaghcharan, Sheberghan, Maïdan Shar (Wardak) et Qalay-i-Naw, ainsi qu’une quarantaine de districts, notamment situés dans les provinces d’Hérat, de Parwan et de Sar-i-Pul.

 

« Avec la décision présidentielle d’aujourd’hui, plus de la moitié de la population du pays est désormais concernée par le processus de transition » a fait valoir la présidence afghane.

 

La brigade La Fayette est cette fois concernée par cette seconde phase de ce processus de transition, qui doit être achevé d’ici la fin de l’année 2014, puisque le district de Surobi, dont un de ses Groupements tactiques interarmes (GTIA, ou Battle Group) a la charge, fait partie de la liste établie par le président Karzaï.

 

Cela étant, cette décision avait été anticipée par l’état-major étant donné que le premier retrait de soldats français (200 hommes) a concerné le Groupement tactique interarmes (GTIA, ou Battle Group) déployé dans ce secteur. Un bémol toutefois : Kaboul a précisé que le transfert de la responsabilité dans les secteurs cités se ferait à « une date encore indéterminée ».

 

« Le transfert de la province de Kaboul dans sa totalité, et du district de Surobi en particulier, sont la reconnaissance des progrès enregistrés sur le terrain grâce à l’action de ses forces, en lien avec ses Alliés et en soutien des forces de sécurité afghanes » a réagi le président Sarkozy, par voie de communiqué. « Ce transfert va permettre d’ici la fin de l’année le retour en France de 200 soldats supplémentaires, en plus des 200 qui ont déjà rejoint la France fin octobre » a-t-il encore précisé.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories