Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 21:30

ISAF-Logo.png

 

18 octobre 2011 Romandie News AFP

 

KABOUL - L'armée afghane et les troupes de l'Otan ont lancé une offensive contre les insurgés dans l'est de l'Afghanistan, bastion du réseau taliban Haqqani, la bête noire de Washington dans la région, a annoncé mardi le ministre afghan de la Défense.

 

L'opération Knife Edge (le fil du couteau), lancée dimanche, vise à porter un coup puissant aux capacités de l'ennemi à mener des opérations, particulièrement terroristes, durant l'hiver, a déclaré Abdul Rahim Wardak, lors d'une démonstration de matériel militaire à Kaboul.

 

La force de l'Otan en Afghanistan (Isaf) s'est, elle, contentée d'évoquer des opérations renforcées en cours dans les régions frontalières de l'est, refusant de donner plus de détails en invoquant des raisons de sécurité.

 

L'opération est destinée à déloger les insurgés de leurs sanctuaires le long de la frontière, a indiqué de son côté le chef d'état-major de l'armée afghane, Sher Mohammad Karimi, lors de la même conférence de presse.

 

L'opération est lancée le long de la frontière car l'ennemi y a récemment opéré des deux côtés, a-t-il ajouté.

 

Selon un haut responsable du ministère afghan de la Défense, s'exprimant sous le couvert de l'anonymat, l'opération, dont il n'a pas voulu préciser l'ampleur, vise particulièrement le puissant réseau taliban Haqqani, implanté dans les provinces frontalières des zones tribales pakistanaises, considérées comme un sanctuaire et une base arrière des talibans afghans.

 

Washington a récemment désigné publiquement le réseau Haqqani comme sa cible numéro 1 en Afghanistan, et accusé le Pakistan d'en avoir fait son bras armé de l'autre côté de sa frontière, ce qu'Islamabad a vertement démenti.

 

Selon le responsable du ministère afghan de la Défense, l'opération est liée à ce récent différend diplomatique entre Etats-Unis et Pakistan au sujet du réseau établi notamment dans les provinces afghanes de Khost, Paktia et Paktika.

 

Wali Shah Hemat, chef du district de Gurbuz, frontalier du Pakistan, dans la province de Khost, a indiqué lundi à l'AFP que les habitants lui avaient fait part ces derniers jours état de mouvements nocturnes de colonnes de véhicules de la coalition vers la zone frontalière de Ghulam Khan, un des principaux point de passage entre l'Afghanistan et le Pakistan.

 

Le réseau, fondé par Jalaluddin Haqqani, ancien moudjahidine héros de la résistance antisoviétique des années 1980, allié ensuite aux talibans, est considéré par les Américains comme le groupe d'insurgés afghans le plus actif et le maître d'oeuvre de plusieurs attaques spectaculaires récentes, dont une contre l'ambassade américaine à Kaboul à la mi-septembre.

 

Jalaluddin Haqqani, membre du Conseil suprême des talibans dirigé par le mollah Mohammad Omar, a remis le commandement opérationnel du réseau à son fils Sirajuddin.

 

L'Otan a affirmé début octobre avoir arrêté Haji Mali Khan, oncle de Sirajuddin et décrit comme le chef du réseau en Afghanistan, et avoir tué quelques jours plus tard un de ses lieutenants.

 

Washington a également affirmé mi-octobre avoir tué un important dirigeant du réseau dans le Waziristan du Nord, une zone tribale pakistanaise.

 

Lundi, le Pentagone a affirmé que les attaques en provenance du Pakistan contre les troupes américaines avaient augmenté depuis qu'Oussama ben Laden a été abattu par des forces spéciales américaines, en mai près d'Islamabad.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories