Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 08:55

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/ema/sitta/actualites/aad-2012-logo/1641803-1-fre-FR/aad-2012-logo.jpg

 

21/11/2012 SITTA

 

Pour sa septième édition, le salon sud-africain AAD 2012 s’était déplacé de la ville du Cap pour celle de Centurion (à proximité de Pretoria), sur le terrain d’aviation AFB Waterkloof. Près de 350 sociétés participaient à l’évènement, représentant plus de 28 nationalités, parmi lesquelles l’Afrique du sud, la Chine, les États Unis, la France, l’Inde, la Russie, l’Allemagne, etc.…C’était l’occasion de découvrir de très nombreux matériels nouveaux. Les industries d’armements russes et chinoises étaient particulièrement remarquées en raison du nombre de matériels exposés. On soulignera également le dynamisme des entreprises sud-africaines, parmi lesquelles on retiendra notamment Paramount group, Denel, OTT, Truvelo, etc…

Vehicule de combat blindé BADGER  (DENEL-Afrique du Sud)

Le Badger est le nouveau véhicule de combat d’infanterie de l’armée sud africaine. Il devrait être produit à 264 exemplaires.

BADGER

Badger  (Afrique du Sud)

Il sera décliné, dans un premier temps, en cinq versions :

- la version «Section», dotée d’un canon de 30 mm,

- la version «Fire support», également armée d’un canon de 30 mm.,

- la version «Mortar», équipée d’un mortier sous tourelle de 60 mm,

- la version «Command», dotée d’une mitrailleuse de 12,7 x 99 mm,

- la version « Missile» avec une tourelle dotée de 4 missiles de type INGWE (Denel).

Une sixième version est à l’étude ; elle serait  dédiée à la défense antiaérienne avec une tourelle équipée d’un canon de 35 mm et de missiles Umkhonto- IR.

BADGER MORTAR 60

Badger Mortar  (Afrique du Sud)

Ce véhicule a pour base un châssis 8 x 8 Patria (Finlande) réputé pour sa fiabilité et la qualité de son équipement.

L’engin aura une masse au combat de 26,6 tonnes (version « section variant »). Il mesure 8,27 mètres de long, 2,83 mètres de large et 3,44 mètres de haut. Sa vitesse est de 108 km/h sur route et son autonomie de 800 km. La pression des pneus, à affaissement limité, est gérée depuis une centrale de régulation située dans le  poste de conduite.

Le Badger résiste à l’explosion d’une charge de 8 kg de TNT placée sous le véhicule. En option ce blindé peut être équipé de détecteurs d’alerte laser.

BADGER INGWE

Badger Missile (Afrique du Sud)

Char T 72 M1  (Uralvagonzavod-Russie)

La firme russe Uralvagonzavod, connue pour ses engins blindés, présentait le char T 72 M1 et le BMPT.

Le char T72M1 est  un char de combat qui dispose d’une puissance de feu renforcée, d’une protection et d’une optronique améliorées.

T 72 M 1

T 72 M 1 (Russie)

Ses principales améliorations portent  sur :

-       l’installation d’une conduite de tir automatisée « Sosna U » avec voie thermique,

-       l’optronique du chef d’engin qui dispose d’un système de visée et d’observation  TO1 KO4,

-       l’augmentation de sa portée de tir (5000 m) grâce à son missile tiré par effet canon,

-       sa mitrailleuse avec mise de feu électrique 6P49 (12,7 x 108) et assistance au pointage,

-       son système de navigation satellite ainsi que d’un équipement transmissions R 168 2SUE 2.

-       sa motorisation (1000 chevaux) optimisée pour les zones à températures élevées,

-       ses nouvelles chenilles qui contribuent à  une meilleure transmission de la puissance motrice,

-       sa protection réactive de type « Relikt »,

-       son système électromagnétique de « leurrage » permettant de déclencher les mines à mise de feu électromagnétique,

-       ses lanceurs de pots fumigènes qui couvrent plusieurs spectres,

-       enfin, sur la mise en place de détecteurs d’alerte laser pour prévenir l’équipage en cas d’illumination laser ennemie.

T 72 M 1

T 72 M1 (Russie)

 Avion AHRLAC (Paramount Group- Afrique du Sud)

L’avion AHRLAC est un appareil compact bipoutre, monomoteur, avec équipage tandem. Cet appareil dédié à la surveillance est également un avion de combat léger. Rapide et  léger, il est conçu pour assumer un large éventail de missions telles que :

-        patrouille de reconnaissance,

-        renseignement électronique,

-        opérations anti-terroristes,

-        assistance humanitaire,

-        approvisionnement d'urgence,

-        contrôle des frontières,

-        surveillance des ressources,

-        lutte anti-braconnage avec capacité d’attaque au sol.

AHRLAC

AHRLAC (Afrique du Sud)

Les principales caractéristiques de l’ AHRLAC sont :

- une taille compacte,

- une aile haute  offrant une excellente visibilité à l'équipage,

- un faible coût d'achat et d'exploitation,

- un soutien logistique simplifié,

- une vitesse de croisière maximale de 300 nœuds,

- une capacité d’emport de charge utile de plus de 800 kg avec le plein de carburant et les deux membres d'équipage,

- une autonomie de 1 150 miles nautiques ou 7 heures et demie de vol sans réservoirs auxiliaires

- des contre-mesures d'autoprotection,

- des sièges éjectables en option,

- une gamme variée d’armements en fonction du type de mission : canon 20 mm, « pods » pour roquettes, bombes à gravité et  munitions à guidage terminal.

Le décollage et l’atterrissage se font  sur une piste de 550 m de long à  pleine charge.

L’AHRLAC est équipé d’un moteur PT 6-66B de 950 chevaux.

Véhicule PUMA M 36-Mk 5  (OTT- Afrique du Sud)

La firme sud-africaine OTT, bien connue pour ses véhicules ( voir l’article AAD 2010), proposait plusieurs nouveaux matériels dont le Puma M 36-Mk5.

OTT M 36 Mk 5

OTT M 36 Mk 5 (Afrique du Sud)

Cet engin à quatre roues motrices est un MRAP  spécilalité de la firme OTT. Une attention particulière a été apportée par le constructeur sur la fiabilité de l’engin et sur la facilité de son entretien et de ses réparations.

Le véhicule est équipé d’un moteur Ashok Leyland HA 57L 165, 6 cylindres de 5,7 litres développant 165 kW avec un couple de 800 mN.  Sa vitesse maximale est de 100 km/h et son autonomie de 800 kilomètres.

Dans la version APC (Armoured Personnel Carrier) il transporte 12 soldats équipés et un conducteur et un chef de bord. L'équipage dispose de 11 emplacements pour tirer de l'intérieur du véhicule et en cabine il existe deux emplacements aussi.

Le véhicule mesure 6,64 mètres de long, 2,55 mètre de large et 2,76 mètres de haut. La masse en ordre de marche est de  14 tonnes. Le véhicule dispose pour sa protection d'une mitrailleuse de type M 2 HB.

OTT M 36 Mk 5

OTT M 36 Mk 5 (Afrique du Sud)

Fusil de tireur d'élite CMS 12,7 x 99 mm  (Truvelo-Afrique du Sud)

La firme sud-africaine Truvelo présentait plusieurs armes dont le CMS 12,7 x 99 mm. Ce fusil anti-matériel est particulièrement compact pour une arme de gros calibre (longueur 1407 mm et 1202 mm crosse repliée) ; d’une conception très classique, il fonctionne par réarmement manuel et est alimenté par  chargeur d’une capacité de 5 cartouches.

L’arme peut tirer toute la gamme de munitions (FMJ, Traçante, traçante IR, perforante, SLAP, etc..).

Son canon d’une longueur de 710 mm, monté flottant, est fluté pour en réduire le poids et obtenir un meilleur refroidissement. Son extrémité est dotée d’un frein de bouche à quatre chambres.

TRUVELO CMS 50

Truvelo CMS 50 (Afrique du Sud)

L'arme dispose d’une crosse squelette repliable sur le côté droit. Elle est réglable à la fois en  longueur et en hauteur.

Au dessus de la boîte de culasse un rail « picatinny » accueille une lunette de visée diurne. Pour le montage du système de visée nocturne de type clip-on, une interface est montée sur un des rails « picatinny ». Le poids de l’arme est de 14 kilogrammes.

TRUVELO CMS 50

Truvelo CMS 50 (Afrique du Sud)

Tourelle TRT 30 MK  (BAE systems-Afrique du Sud)

La tourelle TRT 30 MK  est armée du canon de 30 mm 2A42 ; le même  que celui qui est installé sur le BMP 2. Il reçoit également deux missiles antichars (ici des Konkurs) et une mitrailleuse PKT en 7,62 x 54 mm R (avec une capacité de tir immédiate de 1 000 cartouches). Cette tourelle stabilisée permet le tir en statique et en dynamique.

Sur la tourelle TRT 30 MK le tireur est placé dans le compartiment de transport du personnel et bénéficie donc d’une plus grande protection.

RG 41 TRT 30 MK

RGG 41/ TRT 30 MK (Afrique du Sud)

La TRT 30 MK pivote sur 360° et permet de tirer avec un débattement en site de + 65° et -15°. Sa vitesse de rotation est de 80°/seconde en azimut et de 60°/seconde en site.

La tourelle de série bénéficie d’une protection balistique de niveau 1 selon le STANAG 4569. Ce niveau de protection peut être augmenté à la demande de l’acheteur.

Cette tourelle était présentée sur un châssis de RG 41 apparu pour la première fois au salon Eurosatory 2010 à Paris.

TRT 30 MK

TRT 30 MK (Afrique du Sud)

Véhicule Marauder Patrol (Paramount Group - Afrique du Sud)

Le Marauder Patrol est le nouveau véhicule produit par la compagnie Paramount Group.

Cette compagnie dynamique nous avait présenté a la dernière édition d'African Aerospace & Defence le MRAP "low profile" Mbombe. ( voir l’article AAD 2010)

MARAUDER PATROL

Marauder Patrol (Afrique du Sud)

Il s’agit d’un véhicule 4x4 conçu pour assurer  des missions de patrouilles et de surveillance. Il est disponible en deux versions : une version pick-p et une version SUV.

Selon la configuration, le véhicule peut transporter 4 ou 5 hommes.

Le châssis est de marque Toyota (avantage intéressant quand on connait le nombre important de véhicules de ce type sur le continent africain).

Le véhicule est équipé d’un moteur de 128 kW permettant une vitesse maximale de 120 km/h. Son autonomie est de 800 kilomètres pour la version pick-up.

La  protection balistique est du niveau 1 selon le  STANAG 4569 et résiste à l’explosion d’une grenade M 26.

Le véhicule peut être équipé en option  de roues Runflat (anti crevaison), de kits de protection balistique supplémentaires, d’équipements radio et d’armes collectives installées sur circulaire.

Véhicule de combat CS/VN 4  (Poly technologies-Chine)

La  firme chinoise Poly technologies présentait pour la première fois le blindé CS/VN 4.

Ce véhicule est principalement destiné aux forces de maintien de l’ordre, ce qui n’exclut pas pour autant, une utilisation militaire. Pour la présentation en Afrique du Sud, le véhicule était armé d’une tourelle antichar dotée de missiles  Ingwe.

Le CS/VN 4 est reconnaissable à sa silhouette basse. Sur les côtés et sur les portes arrière de l’engin sont disposées 8 vitres blindées équipées de tapes de tir.

Le véhicule est équipé d’une caméra optique à l’arrière pour l’aide au pilotage.

CS/VN 4 INGWE

CS/VN 4 INGWE (Chine)

Dans sa configuration transport de personnels,  le CS/VN 4 embarque 10 personnels et 2 membres d’équipage. Sa vitesse maximale est de 110 km/h avec une autonomie de 970 kilomètres

En production de série, l’engin est doté d’un système d’extinction automatique de feu et de pneus anti-crevaison « Runflat ».

Pièce d'artillerie AGRAB Mk 2  (BAE/STK - Afrique du Sud/Singapour)

Pour l’AGRAB Mk 2,IGG (International Golden Group) a associé les compétences et les savoir-faire de  BAE (pour le châssis) et de STK(pour la pièce d’artillerie).

Ce véhicule d’artillerie de 14 tonnes se compose d’un camion porteur 4x4 et d’un mortier de 120 mm. L’équipage et les servants sont protégés contre les tirs d’armes d’infanterie, les mines antichars et des IED.

Ce porteur, d’une capacité d’emport de 5 tonnes, mesure 7,95 mètres de long, 2,99 mètres de large et 2,8 mètres de haut.

Le véhicule est équipé d’un moteur de 360 chevaux. Sa vitesse maximale est de 80 km/h avec une autonomie de 800 kilomètres.

AGRAB Mk 2

Agrab Mk 2 (Afrique du sud)

La plateforme arrière reçoit un mortier de 120 mm lisse (de la firme STK) à chargement semi-automatique ce qui lui autorise une cadence théorique de tir de 10 coups à la minute.

Ce mortier peut tirer de nombreuses munitions différentes dont des munitions HE (ayant une portée maximum de 8 200 mètres), des munitions fumigènes et éclairantes (d’une portée  maximale de 7 200 mètres). Ce mortier devrait recevoir à court terme des munitions avec propulsion additionnelle d’une portée de 13 km.

La cabine accueille une arme collective posée sur circulaire pour assurer son autodéfense, ainsi que des lanceurs de pots fumigènes.

AGRAB Mk 2

Agrab Mk 2 (Afrique du sud)

Véhicule d’intervention CS/VA 1  (Norinco -Chine).

Le véhicule léger d’intervention CS/VA1est un véhicule de la classe des LSV (Light Strike Vehicle). Cet engin à quatre roues motrices, léger et rapide, est dédié aux missions de reconnaissances et d’incursions.

CS/VA 1

CS/VA 1 (Chine)

Le CS/VA1 mesure 4,698 mètres  de long pour 2,183 mètres de large et pèse 4,4 tonnes. Selon le constructeur, sa vitesse de pointe est de 105 km/h et il bénéficie  d’une autonomie de 500 kilomètres.

Lors de la présentation, le véhicule était armé d’une mitrailleuse à tir rapide de type Gatling à trois tubes CS/LM5 chambrée en 12,7 x 108 mm dotée d’une visée optique. L’arme offre deux cadences de tir en fonction de la cible traitée :

-       1000 c/mn pour une cible terrestre,

-       2000 c/mn pour une cible aérienne.

La mitrailleuse dispose d’un caisson de munitions de 600 cartouches. En complément le véhicule est armé de lance-roquettes anti-char consommables.

Le CS/VA1 est prévu pour recevoir une mitrailleuse à l’arrière.

Fusil de tireur d'élite AR 10 Super SASS  (Armalite-Etats unis)

La firme américaine propose un fusil de précision en 7,62 x 51 mm : l’AR 10 Super SASS (Semi Automatic Sniper System).

ARMALITE AR 10 SASS

Armalite AR 10 SASS (Etats-Unis)

Ce fusil dispose d’une crosse fixe en matière synthétique, réglable en longueur et en hauteur.

L’architecture de l’arme s’appuie sur la  carcasse AR 10. Le mécanisme de détente est modifié pour le tir de précision, la boîte de culasse possède un rail « picatinny » pour le montage de la lunette de visée optique diurne. Le fusil est équipé d’un quadri-rails "picatinny", placé à l’avant de l’arme, qui accueille toute la gamme des accessoires du marché (bipied repliable, fixation d’un système de visée nocturne de type clip-on, pointeur laser, etc.).

Le canon flottant de 508 mm se termine par un cache-flamme de type A2, permettant le montage d’un modérateur de son. L’emprunt des gaz est réglable en fonction de l’utilisation.

Selon le constructeur, ce fusil de sniper est particulièrement précis. L’arme mesure 1003 mm de long et pèse 4,26 kilogrammes. Elle est alimentée par un boîtier chargeur de 20 cartouches.

Véhicule Reva V SWB   (Reva- Afrique du Sud)

La firme sud-africaine Reva, bien connue pour sa gamme de véhicules du même nom, proposait plusieurs variantes de ses véhicules parmi lesquels figurait le REVA V SWB (Short Wheel Base).

REVA V SWB

REVA V SWB (Afrique du Sud)

Les engins de type REVA ont été testés dans plusieurs pays dont l’Irak, le Yémen et la Thaïlande.

Le véhicule a une vitesse maximum de 100 km/h pour une autonomie de 600 kilomètres.

La masse du véhicule est de 11,37 tonnes et une capacité d’emport de charge utile de 1,1 tonne. Il est équipé de série de deux réservoirs de 100 litres de gazole et de deux réservoirs d’eau de 50 litres.

Au niveau de la protection, le REVA V SWB bénéficie d’un niveau élevé : FB 7 pour les projectiles et 4a & 4b contre les mines.

Les vitres de l’engin sont des vitres laminées de 83 mm d’épaisseur.

Le véhicule accueille une tourelle armée d’une mitrailleuse de type M 2 HB et d’une mitrailleuse de type FN MAG, des pots fumigènes complètent l’équipement de cette même tourelle.

Il faut également noter que ce véhicule peut accueillir différentes tourelles ou RCWS (Remote Control Weapon System).

Lunette PGK et COD 2 ( Belomo - Bielorussie)

La lunette de visée diurne PGK était présentée au salon AAD 2012. Celle-ci est dédiée aux lances roquettes de la famille RPG 7.

Elle s’installe sur le rail latéral à queue d’aronde du RPG 7 en lieu et place de la lunette d’origine.

L’optique dispose d’un réticule éclairé dont l’intensité est réglable en fonction de la luminosité ambiante.

Pour le tir on doit sélectionner d’une part la distance de la cible et d’autre part le type de munition grâce aux molettes de commande  placées à gauche de la lunette.

BELOMO PGK

Belomo PGK (Biélorussie)

La firme biélorusse présentait aussi une autre lunette pour fusil d’assaut : la Belomo COD 2.

Cette optique diurne est conçue pour permettre au tireur de tirer au delà de 300 mètres mais aussi  d’engager à très courte portée.

Pour cela, deux optiques sont intégrées sur le même module : une lunette et un point rouge.

La lunette classique dispose d’un grossissement x 4 avec un champ de vision de 11°.

Le point rouge, pour le tir à courte portée, est monté au dessus de la lunette.

Le réticule et le point rouge sont réglables en intensité lumineuse.

Le module peut être installé avec un montage latéral ou sur rail picatinny en fonction de l’arme utilisée. Il est alimenté par une pile AA.

L’optique mesure 208 mm de long, 63 mm de large et 95 de haut. La masse du Belomo COD 2 est de 700 grammes.

BELOMO COD 2

Belomo COD 2 (Biélorussie)

Lance grenades automatique Neostrike  (Neostrike-Afrique du Sud)

Lors du salon était présenté un prototype du  lance-grenades Neostrike montée sur une tourelle téléopérée. De prime abord, ce lance-grenades ressemble à un mini AGS 17qui serait chambré pour des munitions en 20 mm (longueur non précisée). L’alimentation s’effectue par bandes emmaillonées, l’arme pouvant être approvisionnée par la droite ou par la gauche. La cadence de tir se situerait entre 350 et 600 c/mn. En raison de son faible poids l’arme peut être montée sur les supports de mitrailleuses en 7,62 x 51 (trépied ou RCWS).

NEOSTRIKE

Neostrike (Afrique du Sud)

Véhicule blindé Masmak APC  (IAD-Afrique du sud)

Le véhicule de transport de troupes blindés Masmak APC est aussi appelé Nyoka MK2.

MASMAK APC

Masmak APC (Afrique du Sud)

Le Masmak APC est un véhicule blindé 4x4 destiné au transport de personnels.

Cet engin dispose d’une protection balistique élevée  du niveau B 7+ pour les projectiles et de niveau 4a et 4b contre les mines (selon le STANAG 4569). Il permet le transport de 10 personnes, y compris l’équipage de l’engin. Des tapes de tir latérales permettent de faire feu à partir de l’intérieur du véhicule.

L’engin dispose de tous les équipements de sécurité (ABS, CTIS, etc...) et d’une climatisation.

Le Masmak APC est équipé d’un moteur de 6 cylindres diesel de 450 chevaux, permettant au vehicule de rouler à une vitesse maximale de 150 km/h.

L’engin gravit des pentes de 60%. Le Masmak APC pèse 13 tonnes et sa capacité d’emport de charge utile est de 2 tonnes.

Sur la version exposée, l’engin était armé d’une tourelle avec une mitrailleuse 12,7  de type M 2.

Systeme d'artillerie Scorpion  (Thales-Afrique du Sud)

Le système Scorpion ou AMRFCS (Automated Mortar and Rocket Fire Control System), produit par Thales South Africa, est un mortier de 81 mm pouvant être installé sur une plateforme arrière de véhicule 4x4 pick-up comme un Toyota Land cruiser. Quinze secondes après l’arrêt du véhicule, le système est en mesure de commencer le tir grâce aux éléments couplés au mortier. Le système dispose d’une conduite de tir placée dans la cabine du véhicule, d’une Interface Data Communication Unit, d’un système d’observation monté sur piédestal (Sophie par exemple), d’une centrale inertielle, d’un système de positionnement GPS, et d’une motorisation du mortier en site et en azimut.

Le véhicule permet le transport de 26 munitions de 81 mm.

Dans le cadre de l’entraînement, le mortier de 81 mm peut être remplacé par un mortier de 60 mm, plus économique et nécessitant des champs de tir au gabarit plus modeste.

La firme Thales Afrique du Sud propose aussi le remplacement du mortier de 81 mm par un lance-roquettes de 107 mm (ce lanceur est très  répandu en Afrique).

Le système Scorpion permet le tir d’une salve précise et rapide en limitant le risque de tirs de contre-batterie.

THALES SCORPION

Thales Scorpion (Afrique du Sud)

Pistolet P 11 Mk 7  (Grand Power-Slovaquie)

La  firme slovaque Grand Power, connue dans le domaine du tir notamment pour la qualité de sa production, présentait plusieurs armes dont la version sub-compacte P 11 Mk 7.

P 11 Mk 7

P 11 Mk 7 (Slovaquie)

Plus léger et plus résistant grâce à sa carcasse en polymère, ce pistolet est chambré pour la cartouche 9 x 19 mm avec une capacité de 12 cartouches. Son canon de 85 mm de long se verrouille par rotation. Le démontage se faisant en tirant l’arcade de pontet vers le bas comme sur le Walther PP.

Sa poignée dispose d'inserts de différentes taille pour s’adapter à la morphologie de la main du tireur.

Le P 11 Mk 7 mesure 179 mm de long, 118 mm de haut et 36 mm d’épaisseur. Son poids est de 740 grammes.

Il dispose d’une sûreté mécanique ambidextre placée en haut de la poignée pistolet. Le verrou de chargeur est placé à l’intersection de l’arcade de pontet et de la poignée pistolet.

L’arme dispose d’un rail de fixation permettant le montage d’un pointeur laser ou d’un module comme le X2 Laser produit par Insight Technologies.

P 11 Mk 7

P 11 Mk 7 (Slovaquie)

Constructions navales Damen  (Damen-hollande)

La firme Damenprésentait  plusieurs bâtiments et équipements navals. Cette firme néerlandaise affiche une production annuelle de 120 à 150 navires ; ainsi depuis sa création en 1969, plus de 5 000 unités ont été livrées.

La firme Damenpropose une large palette de construction navale :

Dans le domaine militaire la firme produit : des navires de transport, des bâtiments de patrouille (police, douanes, etc), des navires de transport de personnels, des bâtiments spécifiques pour le travail en mer, des éoliennes offshore, des navires de pêche, etc.

Dans le domaine militaire la firme Damen produit une  large gamme de bâtiments comme des frégates, des corvettes, des bâtiments de patrouille offshore, des bâtiments d’interception, des bâtiments de soutien amphibie (LPD), etc.

Une unité de cette société est implantée à Capetown en Afrique du sud. La DSCT (Damen Shipyards CapeTown).

Parmi les succès de la firme Damen on peut citer les vaisseaux de type SIGMA vendus notamment au Maroc et en Indonésie.

DAMEN

Damen Sigma (Hollande)

Munition Arsenal TB 60  (Arsenal-Bulgarie)

La dynamique firme bulgare présentait de nombreuses munitions parmi lesquelles figurait la munition thermobarique pour mortier de 60 mm.

La munition Arsenal TB 60 est conçue pour combiner l’effet de souffle avec l’effet thermique incendiaire.

Cette munition peut être utilisée contre des bâtiments, des fortifications, mais également  contre des véhicules.

Cette munition est compatible avec tous les mortiers du calibre 60 mm et notamment les mortiers Arsenal M 6 ou M 6 Commando.

ARSENAL TB 60

Arsenal TB 60 (Bulgarie)

Terminal tactique Raptawc RT 5  (RapidM-Afrique du Sud)

Le terminal tactique Raptawc RT 5 est un outil de communication dévolu aux unités de l’avant.

Grâce à son clavier, mis en œuvre en cas de difficulté d’écoute (transmissions de mauvaise qualité, bruits d’ambiance gênant la compréhension, etc.) il est possible de communiquer en mode numérique sur le même principe que le SMS, mais sous forme  cryptée.

De plus le terminal dispose d’un appareil de prises de vues numériques et d’un écran de visualisation.

Le Raptawc RT 5 intègre un GPS. Il peut être utilisé sur l’homme ou être monté dans un véhicule.

Le terminal tactique est résistant aux chocs et est étanche.

RAPTAWC RT 5

Raptawc RT 5 (Afrique du Sud)

Camion tactique Tata LPTA 715   (Tata-Inde)

L’industrie indienne était présente lors du salon AAD 2012 avec un pavillon national. La firme Tata présentait sur son stand plusieurs véhicules dont le camion indien LPTA 715.  

TATA LPTA 715

TATA LPTA 715 (Inde)

 

Le LPTA 715 est équipé d’un moteur Cummins de 155 Cv et d’un réservoir de 200 litres de carburant. Sa vitesse maximum est de de 100 km/h.

Le véhicule mesure 5,746 mètres de long, 2,16 mètres de large de et 2,85 mètres de haut.

Ce camion 4x4 existe en différentes versions : transport de carburant ou d’eau, transport de personnel, camion de dépannage, camion ambulance, etc.

Canon DENEL T 5 45/52  (DENEL-Afrique du Sud)

La pièce d’artillerie Denel T 5 45/52 est une pièce d’artillerie développée pour l’armée indienne.

DENEL T 5 CONDOR

Denel T 5 Condor (Afrique du Sud)

 

La pièce d’artillerie est disponible en deux versions : une avec un canon de 155 mm (en 45 calibres) et l’autre avec un canon de 155 mm (en 52 calibres).

Le T 5 45/52 est monté sur un châssis Tatra 8x8.

Dans sa configuration 52 calibres, ce canon tire des munitions de type V-LAP  (avec une portée de 53,9 km), HE (High Explosive), fumigènes, éclairantes, éclairantes IR, au phosphore rouge, etc. Son chargement est semi-automatique.

Le châssis abrite un compartiment de stockage pour 26 projectiles (Ce compartiment peut être équipé d’une protection balistique).

Le véhicule est stabilisé par  de larges vérins de chaque coté de la plateforme ainsi qu’à l’arrière du camion.

Drone SEEKER 400  (DENEL-Afrique du Sud)

Le drone aérien Seeker 400 est équipé d’un  moteur qui lui procure une autonomie de 16 heures de vol. L’engin est doté d’une boule optronique placée sous le ventre qui intègre :

-       une caméra couleur jour,

-       une caméra thermique,

-       une caméra spotter jour,

-       une caméra spotter nuit,

-       un laser illuminateur,

-       un pointeur laser.

La version présentée est destinée à assurer des missions de reconnaissance armées.

Dans cette configuration, le drone est armé d’un missile Mokopa  placé sous chacune de ses ailes. Ce missile peut atteindre une cible à une distance de 10 kilomètres.

 

SEEKER 400

Seeker 400 (Afrique du Sud)

 

L’armement peut être remplacé par une charge électronique de surveillance (Electronics Surveillance Payload) afin d’assurer des missions ELINT/ESM de détection et de localisation de radars.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories