Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 12:30

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d3/NATO_flag.svg/800px-NATO_flag.svg.png

 

BRUXELLES, 4 mai - RIA Novosti

 

Malgré des difficultés dans les négociations entre la Russie et l'Otan sur la conception d'un système territorial de défense antimissile en Europe, le chef du Comité militaire de l'Otan, l'amiral Giampaolo Di Paola, a néanmoins souligné que les deux parties étaient intéressées au succès de ce projet. "Il y a des difficultés et des différences d'approches, mais il y a également le bon sens commun: si les systèmes de défense antimissile fonctionnent conjointement, cela profitera aux deux parties", a-t-il déclaré aux journalistes à Bruxelles à l'issue d'une réunion du Conseil Russie-Otan au niveau des chefs d'états-majors. Les négociations entre la Russie et l'Otan sur la mise en place d'un système commun de défense antimissile se déroulent suite à la décision de la Roumanie d'accueillir sur son territoire des missiles intercepteurs susceptibles de constituer une menace pour les missiles balistiques intercontinentaux russes. Les experts russes estiment que le bouclier euro-atlantique doit être structuré de telle sorte que chaque pays participant au projet assume la responsabilité de la destruction d'une cible détectée dans son secteur. L'Alliance atlantique insiste pour sa part sur la mise en place de deux systèmes de défense antimissile autonomes, mais coordonnés: l'un russe, l'autre otanien. Ceci étant, l'Otan refuse de garantir que son bouclier antimissile en Europe ne sera pas dirigé contre le potentiel stratégique russe.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories