Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 17:39

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/6f/Flag_of_the_Central_African_Republic.svg/450px-Flag_of_the_Central_African_Republic.svg.png

 

27.12.2012 Romandie.com (ats )

 

L'ONU et les Etats-Unis ont annoncé mercredi le retrait de la République centrafricaine de tous leurs employés jugés non indispensables et de leurs familles. Ils répondent à la progression de la rébellion qui s'approche de la capitale Bangui.

 

Au terme de plus de deux semaines d'opérations armées, les rebelles du Séléka se sont arrêtés près de la capitale centrafricaine et ont assuré ne pas vouloir la conquérir. Le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky a toutefois estimé que "leurs messages contradictoires et leur progression militaire semblent indiquer qu'ils aient l'intention de s'emparer de Bangui".

 

Le retrait "temporaire" des 200 personnes travaillant pour les Nations unies en Centrafrique "est une mesure de précaution pour réduire notre présence au cas où la situation devait se détériorer à Bangui", a ajouté M. Nesirky.

 

Ambassade française protégée

 

De son côté, le département d'Etat américain "a autorisé le 23 décembre le départ des familles et du personnel non essentiel de notre ambassade à Bangui (...) et le 25 décembre l'ambassade a fortement encouragé tous les Américains à quitter la République centrafricaine par des vols commerciaux jusqu'à ce que la sécurité s'améliore", a annoncé à l'AFP un porte-parole de la diplomatie américaine, Patrick Ventrell.

 

La France a fait protéger son ambassade à Bangui attaquée mercredi par des manifestants reprochant l'inaction de Paris.

 

Et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) continue de son côté de travailler en Centrafrique, a dit jeudi à l'ats un porte-parole de l'organisation, Jean-Yves Clémenzo. Ses équipes ont distribué de l'aide aux déplacés à Ndélé, dans le nord du pays.

 

La rébellion du Séléka (Alliance en sango, la langue nationale) a pris les armes le 10 décembre et s'est approché de Bangui après plus de quinze jours de conquêtes. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon "condamne fermement les attaques armées contre plusieurs villes" centrafricaines menées par la rébellion du Séléka, a ajouté le porte-parole des Nations unies.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories