Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 18:05

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/operations/autres-operations/corymbe/120712-corymbe-le-groupe-jeanne-d-arc-transmet-le-relais-a-l-aviso-ev-jacoubet/120712-corymbe-le-groupe-jeanne-d-arc-transmet-le-relais-a-l-aviso-ev-jacoubet-1/1866032-9-fre-FR/120712-corymbe-le-groupe-jeanne-d-arc-transmet-le-relais-a-l-aviso-ev-jacoubet-1.jpg

 

12/07/2012 Sources : EMA

 

Le 10 juillet 2012 à Dakar, le groupe Jeanne d’Arc, composé du bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude et de la frégate anti-sous-marine (FASM) Georges Leygues, qui conduisait l’opération Corymbe depuis le 23 juin, a été relevé par l’aviso Enseigne de vaisseau (EV) Jacoubet.

En 18 jours, le groupe Jeanne d’Arc aura conduit de nombreuses interactions avec les pays riverains du golfe de Guinée, en Côte d’Ivoire, en Guinée-Conakry et au Sénégal.

 

En Côte d’Ivoire, cinq jours d’interactions entre le groupe Jeanne d’Arc, la force Licorneet les forces armées ivoiriennes ont permis de mettre en œuvre et coordonner toutes les capacités opérationnelles françaises et ivoiriennes présentes, susceptibles d’être mobilisées en cas de tension sécuritaire, notamment pour protéger les ressortissants français. Le passage du groupe Jeanne d’Arc à Abidjan a également été l’occasion pour les équipages du Dixmude et du Georges Leygues d’accueillir à leur bord une vingtaine de marins ivoiriens pour une période d’instruction opérationnelle (PIO). Le partage des connaissances et des savoir-faire permet d’améliorer les relations qu’entretiennent la France et la Côte d’Ivoire et de renforcer, par leur expertise, les capacités africaines de maintien de la paix. Enfin, les équipages du groupe Jeanne d’Arc ont offert leurs bras et leur temps pour mener une action d’aide à la population et apporter leur soutien à un dispensaire du nord d’Abidjan.

 

Alors qu’il patrouillait ensuite en direction de Dakar, le groupe Jeanne d’Arc a changé de cap pour répondre à une demande des autorités guinéennes d’appuyer le déploiement d’une compagnie guinéenne de près de 140 militaires. Le Dixmudea donc envoyé ses chalands de transport pour accoster au port de Conakry et embarquer les militaires pour un transit opérationnel de 48 heures vers le Sénégal.


Du 09 au 11 juillet, le groupe Jeanne d’Arc a donc fait escale à Dakar pour débarquer les militaires guinéens prévus de participer à l’exercice multinational « Western accord 2012 », conjointement avec les forces armées sénégalaises et américaines et réalisé sa « passation de suite » avec l’aviso EV Jacoubet. L’équipage de ce navire arme le 116e mandat de l’opération Corymbe.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories