Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 05:45

http://www.lalsace.fr/fr/images/F0D6686C-4220-4AD3-98E8-FB8316A69072/ALS_03/a-son-arrivee-au-quartier-aubert-de-vincelles-le-ministre-de-la-defense-gerard-longuet-a-salue-des.jpg

 

À son arrivée au quartier Aubert-de-Vincelles, le ministre de la Défense Gérard Longuet a salué des représentants des huit (et bientôt neuf) nationalités qui composent le corps européen. Photo Dominique Gutekunst

 

25/10/2011 par H. de C. - lalsace.fr

 

Le ministre de la Défense Gérard Longuet s’est offert une séquence européenne, hier, à Strasbourg : il a visité l’Eurocorps, dont un contingent partira en janvier à Kaboul, avant d’intervenir au Parlement européen.

 

L’Eurocorps, ou corps européen, état-major multinational basé à Strasbourg, souffre de deux petits maux : d’être à la fois méconnu et pas assez utilisé. Mais son actualité récente tend à corriger ces deux défauts : hier, le ministre de la Défense Gérard Longuet a braqué les objectifs sur son quartier général, Aubert-de-Vincelles, situé dans celui du Neuhof, en le visitant pendant deux petites heures ; et début janvier, environ 300 de ses soldats (sur un millier) partiront en mission en Afghanistan.

 

Pendant toute l’année 2012, ces troupes de l’Eurocorps seront affectées à un QG installé dans les locaux de l’aéroport de Kaboul. « On effectuera un travail d’état-major : planification et conduite des opérations », précise le capitaine David Iaria. Les troupes de l’Eurocorps partiront en deux vagues de 150 hommes, durant six mois chacune.

 

La visite de Gérard Longuet, sa première à l’Eurocorps, est intervenue dans le cadre d’une séquence européenne : après avoir passé en revue un détachement d’honneur représentant les nationalités présentes (cinq permanentes : France, Allemagne, Belgique, Luxembourg, Espagne, et quatre invitées : Grèce, Italie, Turquie et bientôt Pologne), après s’être entretenu avec le commandant en second, le général Walter Spindler (le général commandant Olivier de Bavinchove est parti dès dimanche à Kaboul) et après avoir visité un PC de campagne, le ministre a pris la direction du Parlement européen.

 

Le ministre devait s’exprimer devant la commission des Affaires étrangères et la sous-commission « Sécurité et défense ». Pour dire quoi ? « Je vais lancer un appel à la réflexion, a annoncé le ministre. Je souhaite que les parlementaires creusent des questions simples comme la coexistence de l’Union européenne et de l’Otan ou la création d’un état-major européen. »

 

De façon plus directe, le message adressé aux eurodéputés devait être notamment celui-ci : il serait bon que tous les pays européens participent de façon significative à la construction, lente mais inéluctable, de l’Europe de la défense.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories