Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 20:00

badge-eutm-mali a la une

 

08.04.2013 A. DIARRA - maliactu.net

 

L’Union européenne vient de faire un pas de plus dans son implication pour le retour de la sécurité et pour la défense de la démocratie et de la paix dans notre pays. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Tieman Hubert Coulibaly, et Richard Zink, le chef de la Délégation de l’Union européenne au Mali ont co-signé jeudi l’accord d’établissement de la Mission de formation militaire de l’Union européenne au Mali (EUTM-Mali, « European union training mission » en anglais). La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le général Yamoussa Camara et de son homologue de la Sécurité intérieure et de la Protection civile, le général Tiéfing Konaté, ainsi que du patron de l’EUTM, le général Lecointre.

 

Cette signature intervient 24 heures après le démarrage de la formation à Koulikoro. On compte 550 instructeurs européens issus de 22 des 27 membres de l’Union européenne. Une première au Mali et même au sein de l’Union européenne, a noté Richard Zink « C’est la première fois qu’on signe un accord militaire. Ça montre l’évolution de l’UE. Ça montre également que l’Europe est au Mali pour défendre la démocratie, la liberté… C’est aussi la première fois que des militaires britanniques et irlandais se retrouvent sur le même terrain, après des années de guerre ».  La durée initiale de la formation est de quinze mois, a-t-il précisé.

 

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Tieman Hubert Coulibaly, a relevé « le rôle majeur que s’est assignée l’UE dans la résolution de la crise dans notre pays par une assistance multiforme et déterminante. Assurément cette signature vise à renforcer les capacités de recouvrement et de défense de l’intégrité du territoire ». Le ministre Coulibaly a rappelé que les « 550 instructeurs formeront 4 bataillons de 700 hommes chacun et aura pour tâche de fournir conseil et assistance au ministère de la Défense et des Anciens Combattants, ainsi qu’à la structure de commandement. Elle opérera en étroite coordination avec la MISMA, mais ne participera pas aux combats. Il s’agit d’une mission composée de 550 militaires européens, qui s’étalera sur 15 mois, avec un budget total de 12,3 millions d’euros soit 8 068 271 100 Fcfa».

 

Au cours de leur formation, les soldats subiront un entraînement intensif au maniement des armes ou au respect des ordres. Ils bénéficieront aussi de cours du droit humanitaire international et sur la protection des civils. Il s’agira à terme de faire de l’Armée du Mali, une véritable armée républicaine au service du pouvoir politique et civil.

 

Enfin, le patron de la diplomatie malienne s’est félicité de constater que cette intervention, fruit de concertation et d’efforts mutuels, cadre parfaitement avec nos objectifs de promotion d’une culture de paix et de quiétude.

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Cette formation est fondamentale pour notre pays afin de sécuriser le territoire.
Répondre

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories