Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 11:40

Afghanistan.svg

 

16.04.2012 Le Monde.fr avec AFP

 

Les forces de sécurité afghanes ont lancé l'assaut dimanche 15 avril contre les combattants talibans retranchés à Kaboul.

 

Les combats ont pris fin. Tous les assaillants talibans qui avaient participé aux attaques concertées lancées dimanche à Kaboul contre le Parlement et le quartier diplomatique ont été tués à l'issue de dix-sept heures de combats, a-t-on appris lundi 16 avril de source officielle. Au total, 47 personnes ont été tuées, 36 talibans ainsi que huit membres des forces afghanes et trois civils, selon un bilan officiel rendu public lundi.

 

Les deux bâtiments - dans l'enclave diplomatique et près du Parlement - dans lesquels s'étaient retranchés les combattants qui n'avaient pas été mis hors d'état de nuire dimanche ont été sécurisés lundi, a déclaré le porte-parole du ministère de l'intérieur afghan, Sediq Sediqqi.

 

Les forces de sécurité afghanes avaient annoncé lundi matin avoir lancé l'assaut final contre une poignée de talibans retranchés dans un bâtiment de l'enclave diplomatique de la capitale. Les assaillants ont répondu aux tirs des forces de sécurité, mais la réplique a cessé après un moment et les forces spéciales ont pénétré dans le bâtiment. Une quarantaine de civils retenus en otage ont alors pu être libérés sains et saufs dans la nuit.

 

TROIS ATTAQUES À KABOUL

 

Les talibans ont déclenché six attaques suicide concomitantes dimanche en Afghanistan pour marquer, selon eux, le début de leur traditionnelle "offensive de printemps". Vers 14 heures locales, les insurgés ont simultanément attaqué plusieurs cibles au sein de l'enclave diplomatique. L'enceinte des ambassades d'Allemagne et du Japon a été endommagée par des roquettes, mais personne n'a été touché. La Force internationale de l'OTAN (ISAF) a par ailleurs indiqué que les représentations diplomatiques américaine, britannique et allemande avaient été prises pour cibles.

 

Des kamikazes équipés de gilets remplis d'explosifs ont tenté de pénétrer dans l'enceinte du Parlement, mais les forces de sécurité les ont repoussés, selon la police. Les assaillants se sont retranchés dans un immeuble adjacent d'où ils résistaient.

 

Dans un autre quartier, des kamikazes se sont emparés d'un bâtiment jouxtant un grand hôtel nouvellement construit, le Kabul Star Hôtel, à moins de cent mètres de l'entrée fortement sécurisée d'une succession d'ambassades, dont celle de la France, et d'une base de l'ISAF.

 

TROIS ATTAQUES DANS LE SUD ET L'EST

 

Au même moment, des attaques visaient des bâtiments du gouvernement, de la police et une base américaine dans la province de Logar, juste au sud de Kaboul, puis l'aéroport de Jalalabad, dans l'est, qui abrite l'une des plus importantes bases aériennes de l'ISAF, où trois kamikazes ont fait exploser leurs bombes. Enfin, à Gardez, également dans l'est, plusieurs talibans ont attaqué un centre d'entraînement de la police, blessant au moins quatre civils, selon la police locale. Des hélicoptères de l'OTAN ont été engagés en appui des forces afghanes pour repousser les assaillants.

 

Ces attaques coordonnées ont été les plus massives en plus de dix ans de conflit. Les talibans, chassés du pouvoir fin 2001 par une force internationale emmenée par les Etats-Unis, ont considérablement intensifié leur insurrection ces trois dernières années. Ils ont étendu leurs actions de guérilla à la quasi-totalité du territoire, jusqu'au cœur d'une capitale pourtant transformée en véritable camp retranché, où ils multiplient les attaques audacieuses.

 

La responsable de la diplomatie européenne Catherine Ashton a condamné dimanche soir les attaques, tout en soulignant que son personnel de l'UE en Afghanistan était sain et sauf. Le département d'Etat américain a quant à lui qualifié de "lâches" ces attaques, dans un communiqué qui rapporte un entretien entre la secrétaire d'Etat Hillary Clinton et l'ambassadeur américain à Kaboul Ryan Crocker. Mme Clinton a "demandé à l'ambassadeur Crocker de transmettre au président (Hamid) Karzaï les remerciements des Etats-Unis pour la réponse rapide et efficace des forces de sécurité afghanes".

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories