Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 21:19

Japan flag source Ria Novisti

 

26/03/2012 Le Point.fr

 

Les autorités nippones craignent que la fusée nord-coréenne ou des parties du lanceur ne retombent sur le sol japonais ou dans ses eaux territoriales.

 

Le Japon va déployer des missiles sol-air Patriot dans le centre de Tokyo en prévision du lancement d'une fusée nord-coréenne le mois prochain, a annoncé lundi le ministre nippon de la Défense.

 

Naoki Tanaka a expliqué lors d'une séance au Parlement que cette batterie antimissile compléterait le dispositif qui va être installé dans l'archipel d'Okinawa, à l'extrême sud du Japon. "Nous travaillons sur les procédures visant à déployer les Patriot dans la métropole de Tokyo en nous inspirant des expériences précédentes", a dit M. Tanaka devant les sénateurs, en référence aux missiles sol-air de technologie américaine Patriot Advanced Capability-3 (PAC-3).

 

Destruction de la fusée

 

Outre ces missiles antimissiles, les Forces d'autodéfense - nom officiel de l'armée au Japon - vont déployer des destroyers disposant du système de combat Aegis permettant de tirer des intercepteurs Standard Missile-3 (SM-3). "Nous préparons également le déploiement de Patriot dans les îles du sud-ouest, y compris Okinawa", que la fusée nord-coréenne devrait survoler avant de s'abîmer au large des Philippines, a ajouté le ministre.

 

Les autorités nippones craignent que la fusée nord-coréenne ou des parties du lanceur ne retombent sur le sol japonais ou dans ses eaux territoriales. Le Premier ministre Yoshihiko Noda devrait donner dans le courant de la semaine l'ordre formel de détruire la fusée dans le cas où elle menacerait le territoire nippon. La Corée du Sud a également annoncé qu'elle détruirait en vol le lanceur nord-coréen s'il déviait au-dessus du territoire sud-coréen.

 

Les services de renseignements sud-coréens et américains surveillent étroitement l'activité de la base de lancement de Tongchang-ri, dans l'extrême nord-ouest de la Corée du Nord, d'où une fusée doit être envoyée entre le 12 et le 16 avril pour placer en orbite un satellite d'observation à usage civil, selon Pyongyang. Le premier étage de la fusée doit tomber en mer Jaune, à l'ouest de la péninsule coréenne, et le deuxième étage à l'est des Philippines. Le Japon, la Corée du Sud, les États-Unis et leurs alliés soupçonnent en fait Pyongyang de préparer un test de missile balistique à longue portée.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories