Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 16:30

Atlas 06.07.2012 photo EADS

 

08 octobre 2012  Par Colette Goinère (Aquitaine) –USINE NOUVELLE

 

Pour assurer la maintenance des moteurs de l’A400M, l’Atelier Industriel de l’Aéronautique se dote d’un nouveau banc d’essais et d’outillages.

 

Et un marché de plus. L’AIA (Atelier industriel de l'aéronautique), établissement rattaché au ministère de la Défense, spécialisé dans la maintenance aéronautique militaire des Rafale, Mirage 2000 et Super-Etendard, a décroché le marché de la maintenance des moteurs de l’A400M. "Nous allons assurer le démodulage des moteurs qui auront subi des avaries, les inspections, l’échange des modules défectueux. Les modules de rechange seront remontés sur notre site puis ils seront testés dans notre centre d’essais de Cestas (Gironde)", indique Jean-Renaud Brachat, en charge de la communication de l’AIA de Bordeaux (Gironde).

 

Pour répondre à ce nouveau marché, l’établissement va injecter 15 millions d’euros dans ses installations et son centre d’essais. Un outillage très spécifique, sorte de "bras" permettant de retourner le moteur de l’A400M, un mastodonte de deux tonnes, pour effectuer les opérations de démodulage, va être acquis. Il devrait être opérationnel au cours du premier trimestre 2013. L’AIA va également doter son centre d’essais de Cestas d’un nouveau banc qui viendra compléter la panoplie de la dizaine de bancs existants.

 

L’A400M, futur avion de transport militaire multi-rôle des armées européennes, a été choisi par sept nations. La France sera la première nation livrée, avec une entrée en service prévue en mars 2013 sur la base 123 d’Orléans (Loiret). Plus de 750 moteurs vont être produits pour équiper les A400M.

 

L’AIA emploie un millier de salariés en Gironde et réalise un chiffre d’affaires de 245 millions d’euros. Il vient également d’être retenu pour réaliser la maintenance de la nouvelle version aménagée du moteur Tigre de Turboméca. En 2011, ce sont 415 moteurs qui sont passés dans les ateliers de l’AIA ainsi que 797 modules de moteurs.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories