Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 11:45
L’exercice Rim of the Pacific (RIMPAC) 2012

3 juin 2012 BG - 12.002 -  forces.gc.ca

 

L’exercice multinational Rim of the Pacific (RIMPAC) vise à préparer les forces militaires à collaborer dans le cadre de toute une gamme de missions allant de l’aide humanitaire aux opérations de combat. À ses débuts en 1971, le RIMPAC était un exercice annuel; mais il est tenu tous les deux ans depuis 1974. Le fait que l’exercice ait lieu depuis si longtemps montre à quel point il est utile de rassembler des forces de divers pays pour qu’elles puissent s’entraîner ensemble et améliorer leur capacité de fonctionner dans un environnement interarmées et multinational.

 

RIMPAC 2012 a lieu au large d’Hawaï du 29 juin au 3 août pendant six semaines et comporte trois étapes importantes. La première étape (phase portuaire) consiste en des réunions de planification opérationnelle, des exposés sur la sécurité et des événements sportifs. Cette étape vise à établir des liens professionnels et personnels entre les individus et les pays participants ainsi qu’à permettre la tenue des derniers préparatifs avant les étapes en mer de l’exercice.

 

L’étape opérationnelle s’organise autour d’un calendrier structuré d’activités, y compris des tirs de canons et missiles réels, des opérations d’interdiction maritime et des arraisonnements, des exercices de guerre de surface et de guerre sous-marine, des manœuvres maritimes, des exercices de défense aérienne, la neutralisation d’explosifs et de munitions, des opérations de plongée et de récupération, des opérations de déminage et un débarquement amphibie. Cette étape permet aux unités de chaque pays de s’exercer à fonctionner dans un environnement de commandement et de contrôle robuste, ce qui contribue à accroître la capacité de chaque unité à travailler dans un contexte multinational.

 

La dernière étape (phase tactique) comprend un scénario. L’entraînement intense durant cette étape permet aux pays participants de renforcer leurs compétences et capacités maritimes tout en améliorant leur capacité de communiquer et de fonctionner dans des scénarios simulés hostiles.  À la fin de l’exercice, les unités maritimes, aériennes et terrestres retournent à Pearl Harbor où les pays participants se rassemblent pour évaluer l’exercice et discuter de ce que chacun d’entre eux a accompli.

 

Organisé et coordonné par la Troisième Flotte de la U.S. Navy, le RIMPAC offre à des hauts dirigeants des Forces canadiennes l’occasion d’exercer des fonctions de meneurs, et accroît la capacité du Canada de travailler avec d’autres pays de la région de l’Asie-Pacifique. Des forces militaires de l’Australie, du Canada, du Chili, de la Colombie, des États-Unis, de la France, de l’Inde, de l’Indonésie, du Japon, de la Malaisie, du Mexique, des Pays-Bas, de la Nouvelle-Zélande, de la Norvège, du Pérou, des Philippines, de la République de Corée, du Royaume-Uni, de la Russie, de Singapour, de la Thaïlande et des Tonga prendront part à l’exercice RIMPAC 2012.

 

Des hommes et des femmes des trois éléments des Forces canadiennes participeront au RIMPAC 2012. Le Canada est l’un des trois pays, avec l’Australie et les États-Unis, qui participent au RIMPAC depuis ses tout débuts.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories