Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 12:45

F931-Louise-Marie--a-Karel-Doorman-class-frigate.jpg

 

11/01/13 7sur7.be (belga)

 

La frégate "Louise Marie" de la marine, qui participe à l'opération européenne Atalanta de lutte contre la piraterie somalienne, a entamé la formation de militaires ougandais chargés de la protection des navires de la force de paix africaine en Somalie, a annoncé vendredi le ministère de la Défense.

 

Cet entraînement de 24 Ougandais destinés à former des "Vessel Protection Detachments" (VPD) a débuté mercredi dans le port de Mombasa (est du Kenya), a précisé un porte-parole du ministère au cours de son point de presse habdomadaire consacré aux opérations à l'étranger. Ces VPD doivent protéger les navires qui ravitaillement l'Amisom, la force de l'Union africaine (UA) en Somalie et qui sont souvent vulnérables aux attaques des pirates.

 

Cette démarche d'entraîner des militaires locaux s'inscrit dans le cadre de la volonté de l'Union européenne - qui mène avec Atalanta la première opération navale de son histoire mais a entre-temps élargi le spectre de son implication en Somalie avec EUCAP Nestor - de renforcer les capacités de la région dans la lutte contre la piraterie. Un navire français donne le même genre de formation, qui se donne "au cas par cas" et "en fonction des navires" européens disponibles, a ajouté le porte-parole.

 

La frégate "Louise Marie" participe depuis le 23 novembre et jusque début février à l'opération Atalanta (ou EUNavFor) dans l'océan Indien. Elle a déjà réussi à perturber à trois reprises les activités de pirates. Elle a quitté lundi le port de Diego Suarez (Madagascar) après une escale pour rejoindre Mombasa.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories