Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 18:55

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/marine/photos-des-breves/caiman_aqt_m_prigent/2173748-1-fre-FR/caiman_aqt_m_prigent.jpg

 

08/02/2013 Marine Nationale

 

Au terme de quelques jours en Méditerranée, à proximité du port militaire de Toulon, la frégate européenne multi-missions (FREMM) Aquitaine poursuit son Déploiement Longue Durée (DLD), une phase décisive de la Vérification de ses Caractéristiques Militaires(VCM).

 

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/marine/photos-des-breves/arrivee-toulon/2173753-1-fre-FR/arrivee-toulon.jpg

 

Pour le capitaine de vaisseau Benoît Rouvière, commandant de l’Aquitaine : « le DLD est un moment central dans le processus de vérification des capacités militaires. Pour l’équipage, le DLD est l’occasion unique d’éprouver le bateau dans différentes configurations. Il s’agit de vérifier qu’un équipage optimisé parvient sur une longue durée, loin des bases de soutien, à faire fonctionner et à entretenir le bateau. Nous naviguerons en eaux chaudes pendant 28 jours et en eaux froides pendant 19 jours, ce qui mettra le matériel un peu à l’épreuve de conditions extrêmes. Opérationnellement, nous participerons à un grand exercice au large des côtes américaines, pour vérifier la capacité du navire à s’intégrer dans un grand dispositif interallié. Le DLD est aussi l’occasion de montrer le savoir-faire français en matière de matériel et d’équipement naval à nos alliés et à des acheteurs potentiels. Enfin, cette longue mission, en équipage, va fortement contribuer à consolider la cohésion, à créer une histoire, à donner une âme à ce bâtiment qui débute sa carrière. »

 

Tester, approuver

 

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/marine/photos-des-breves/passerelle-aqt/2173782-1-fre-FR/passerelle-aqt.jpg


Au-delà d'offrir aux marins toulonnais l'occasion de découvrir en vraie grandeur la toute nouvelle FREMM venue de Brest, la patrouille de l'Aquitaine en Méditerranée a permis de tester les systèmes dédiés à la lutte anti-sous-marine en conditions hivernales. Cette période d’expérimentation a confirmé les très bonnes performances déjà observées en Atlantique et l'exploitation des résultats et des enseignements tirés du passage en Méditerranée permettra de poursuivre la rédaction du guide d'emploi du système de lutte anti sous-marine de la FREMM. « Ce que nous attendons, c’est de vérifier que le navire répond bien au besoin militaire qui a été exprimé au tout début du programme. Les conclusions tirées du DLD constitueront une pièce maîtresse du dossier qui sera remis au Chef d’état-major de la marine avant qu’il ne prononce l’admission au service actif de l’Aquitaine» précise le commandant.

 

Caïman à bord

 

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/marine/photos-des-breves/caiman-a-monot/2173787-1-fre-FR/caiman-a-monot.jpg


Un aéronef de marque embarque par ailleurs sur l’Aquitaine : le Caïman et les 15 marins qui forment son détachement. Fraîchement qualifié à la lutte anti-sous-marine, le détachement de la Flottille 33F est le tout premier à opérer depuis une FREMM dans le cadre d'un déploiement réalisé "loin, longtemps et en équipage". Ce déploiement va permettre d’évaluer le savoir-faire du détachement embarqué, optimisé lui aussi, pour la mise en œuvre du Caïman dans la durée. Par ailleurs, l'enjeu sera de taille sur le plan technique : complètement intégrés à la vie du bord, les marins-techniciens du détachement aéronautique œuvreront au quotidien pour assurer à l’hélicoptère sa meilleure disponibilité technique.

 

La récente qualification ASM de l'équipage du Caïman, après plusieurs interactions avec un sous-marin nucléaire d’attaque au large de Brest et de Toulon, a permis de confirmer la capacité du système de lutte anti-sous-marine de la FREMM à relocaliser très rapidement des contacts de sous-marins détectés à grande distance.

Le déploiement qui débute emmènera l'Aquitaine et ses 94 marins dans 8 pays, sur un parcours tracé d'environ 15 000 milles nautiques (28 000 kilomètres environ).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories