Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 00:46

Iran

 

28 janvier 2013 23h13 Romandie.com (AFP)

 

WASHINGTON - La Maison Blanche a dit lundi ne pas croire à des informations faisant état d'une explosion le 21 janvier sur un site nucléaire souterrain d'enrichissement d'uranium en Iran, après que Téhéran l'eut également démentie.

 

Nous ne pensons pas que ces informations soient dignes de foi, a déclaré Jay Carney, porte-parole du président américain Barack Obama, lors de son point de presse quotidien. Nous ne sommes pas en possession de renseignements qui confirmeraient (ces informations) et nous ne pensons pas que ces informations soient dignes de foi, a-t-il insisté.

 

Plus tôt lundi, l'Iran avait démenti une explosion le 21 janvier sur son site nucléaire souterrain de Fordo, au sud de Téhéran, qui aurait pris au piège plusieurs centaines de personnes.

 

Il n'y a pas eu d'explosion sur le site de Fordo, a affirmé Shamseddine Bor-Boroudi, l'adjoint du chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA), cité par les médias.

 

Selon des informations publiées par un site internet américain conservateur, reprises par d'autres médias occidentaux, une explosion aurait secoué lundi dernier le site nucléaire, enfoui sous une montagne près de la ville sainte de Qom, et 200 personnes auraient été bloquées à l'intérieur.

 

L'Iran et les grandes puissances sont engagées depuis plusieurs années dans un bras de fer concernant le programme nucléaire controversé iranien. Téhéran et le groupe P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne) ont repris contact à la mi-décembre en vue d'une prochaine réunion.

 

Le groupe P5+1 avait proposé les 28 et 29 janvier à Istanbul, une offre que l'Iran n'a pas acceptée (...). Nous avons proposé une autre série de dates et de lieux en février, et nous attendons la réponse des Iraniens. La balle est dans leur camp, a précisé la porte-parole du département d'Etat Victoria Nuland.

 

Les grandes puissances et Israël soupçonnent la République islamique de vouloir se doter de l'arme atomique sous le couvert de son programme civil, ce que Téhéran nie catégoriquement.

 

Washington privilégie depuis des mois une stratégie à double-voie vis-à-vis de l'Iran, mêlant sanctions économiques et négociations diplomatiques.

 

John Kerry, qui devrait devenir le prochain secrétaire d'Etat, a réaffirmé la semaine dernière la position du président Barack Obama: Les Etats-Unis feront tout ce qu'ils doivent faire pour que l'Iran n'ait pas la bombe atomique.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories