Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 07:55

00008CDG-Harmattan m photo jdb Marine Nationale

 

21 juin 2012 Par Rédacteur en chef. PORTAIL DES SOUS-MARINS

 

Après 4 jours passés au mouillage devant Carthagène (Espagne), le porte-avions Charles de Gaulle a appareillé en direction de Rota (sud de l’Espagne) pour des exercices avec un sous-marin et des avions espagnols.

 

Lors d’une conférence de presse à bord du 2è plus grand porte-avions en Europe, le capitaine de vaisseau Olivier Lebas et le contre-amiral Bruno Deméocq ont confirmé l’intérêt que portent la France et l’Espagne à effectuer des opérations communes. Ils se sont déclarés convaincus que le porte-avions reviendrait en Espagne.

 

Le Charles de Gaulle était arrivé dimanche dernier. L’équipage a visité la ville avant de commencer les exercices avec les forces navales et aériennes espagnoles. Durant leur temps libre, les marins ont pris d’assaut les terrasses des bars et se sont promenés dans les rues de la vielle ville.

Mission en Atlantique

 

Après les exercices avec la marine espagnole, le porte-avions et le groupe aéronaval qui l’accompagne — un pétrolier ravitailleur, 2 frégates et un sous-marin nucléaire d’attaque — se dirigeront vers l’Atlantique, où ils effectueront des exercices avec les forces armées du Maroc, puis il rentrera à sa base de Toulon, à la mi-juillet, après 6 semaines de mission.

 

Cette mission, qui a commencé le 30 mai dernier, a pour objectif de maintenir la qualification des pilotes français et d’améliorer leur formation, de maintenir en bonnes conditions les avions qu’il héberge pour leur utilisation dans des opérations militaires complexes et d’augmenter la coopération entre la marine nationale et les autres pays.

 

Depuis son entrée en service en 2001, c’est la 1ère fois que le Charles de Gaulle, le seul qui ne soit pas américain à être à propulsion nucléaire, fait escale en Espagne.

 

En raison de sa propulsion nucléaire, le porte-avions est resté au mouillage au large. Mais cela n’a pas empêché les quelques 2.000 marins de son équipage de venir se détendre en ville.

 

Selon le commandant, lui-même et le reste de l’équipage ont été très satisfaits de l’accueil réservé par la municipalité, et des paysages, de la culture et de la gastronomie.

 

Référence :La Verdad (Espagne)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories