Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 10:00

Mindef

 

07/09/2012 DGA

 

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, et Pierrick Massiot, président de la région Bretagne, ont signé le 7 septembre 2012 un partenariat de développement des activités de recherche et de l’industrie duale (c’est-à-dire dont les applications intéressent à la fois les marchés militaires et civils) en Bretagne. La Bretagne est la deuxième région de France à bénéficier d’un partenariat de ce type avec le ministère de la Défense, après l’Aquitaine en novembre 2010.

 

La signature de ce partenariat est intervenue à l’occasion de la première visite du ministre de la Défense à la direction générale de l’armement (DGA), sur son site de Bruz (35) qui est le centre d’expertise français dédié à la maîtrise de l'information, à la guerre électronique et aux systèmes de missiles.

 

Ce partenariat vise essentiellement à favoriser le développement, en Bretagne, des PME (petites et moyennes entreprises) et ETI (entreprises de taille intermédiaire) duales. Concrètement, cette convention doit faciliter le cofinancement et l’accompagnement, par la DGA et la Région Bretagne, de projets innovants proposés par des industriels, notamment par le biais des pôles de compétitivité, ou encore de thèses de doctorat.

 

Pour la mise en œuvre de ce partenariat, le conseil régional s’appuiera sur l’agence Bretagne Développement Innovation qui est chargée en particulier de la promotion et de la structuration de la filière liée aux activités de défense. Parmi les domaines de pointe de l’industrie bretonne, qui emploie environ 180 000 salariés, les secteurs du naval (à Brest et Lorient), de l’électronique, des télécoms ou de l’optique (à Rennes, Brest et Lannion) intéressent en effet tout particulièrement la Défense. La DGA a ainsi identifié en région Bretagne l’un des principaux viviers de sous-traitants stratégiques pour les équipements des armées.

La DGA suit particulièrement le pôle de compétitivité « Mer Bretagne », dont elle est chef de file interministériel, et le pôle « Images & réseaux ». La DGA a également signé le 5 septembre 2011 un accord de coopération avec l’université européenne de Bretagne (UEB) pour le cofinancement de 20 thèses chaque année.

 

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, se « félicite de la volonté de l’État de travailler de concert avec les collectivités territoriales. C’est ensemble, en utilisant les ressources publiques de façon cohérente et concertée, que notre action en faveur du développement économique est la plus efficace. Cette convention rejoint ainsi la détermination, qui est celle de l’ensemble des acteurs publics, de dynamiser le paysage industriel de la Bretagne, à un moment où des secteurs d’activités qui étaient et demeurent structurants pour nos territoires, connaissent des difficultés sans précédent. Au gouvernement, nous sommes déterminés à ce que ces difficultés ne soient pas une fatalité. La réindustrialisation que nous devons enclencher, elle passe en particulier par les PME/PMI qui représentent une part essentielle de l’emploi et des capacités d’innovation, de création de valeur. L’innovation est la clé pour rester compétitifs face à la concurrence des pays émergents : l’État en est convaincu et je sais que le conseil régional de Bretagne l’est également, la signature de cette convention en témoigne. »

 


DGA Maîtrise de l’information

 

 

Référent national pour la maîtrise de l’information, la guerre électronique et les systèmes de missiles, DGA Maîtrise de l’information a élargi ces dernières années son expertise dans les domaines des systèmes d’information et de communication, leur sécurité, la cryptologie, les télécommunications militaires, les composants électroniques, les radars et l’optronique. Le centre a également développé ses compétences dans les domaines des systèmes de navigation et des missiles tactiques et stratégiques.

 

Les effectifs du site sont passés ces trois dernières années de 950 à 1 200 personnes. Outre des personnels en provenance d’autres sites de la DGA, le centre recrute des ingénieurs dans la région. Pour accueillir cette croissance d’activité, DGA Maîtrise de l’information a aussi réaménagé ses locaux et fait construire 4 bâtiments.

 

L’activité du centre, notamment dans le domaine des technologies de l’information, se nourrit de collaborations avec les acteurs du pôle de compétitivité « Images & réseaux » comme l’École des transmissions de Cesson-Sévigné, les laboratoires de l’université de Rennes 1, les entreprises de Rennes Atalante et, plus largement, l’ensemble du tissu économique régional.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories