Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 12:30

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a8/FS_Mistral_02.jpg

 

17/06/2011 Benjamin Quenelle à Moscou avec A. R., Les Echos

 

Le contrat franco-russe portant sur la vente du porte-hélicoptères « Mistral » doit être signé cet après-midi lors du Forum économique de Saint-Pétersbourg en présence du chef du Kremlin, Dimitri Medvedev. Annoncé en marge du G8 de Deauville, il porte sur la construction de deux navires à Saint-Nazaire chez STX, sous maîtrise d'oeuvre de DCNS, pour 1,2 milliard d'euros environ (« Les Echos » du 27 mai). C'est la première fois qu'un pays de l'Otan vend du matériel militaire à l'ex-Union soviétique.

 

« Ces deux porte-hélicoptères seront produits en France, avec un pourcentage de contenu russe de 20 % pour le premier et de 40 % pour le second. Pour les deux suivants, sous maîtrise d'oeuvre des chantiers navals russes, de nouvelles négociations devront être lancées dans un second temps », explique-t-on de source proche à Moscou.

Vives critiques

 

Les technologies exigées par Moscou, qui portent sur le mode de construction, des outils de communication et le système de navigation, seront intégrées dans les deux premiers navires. Paris et Moscou se sont finalement accordés sur un transfert a minima, après de longues négociations.

 

« Les négociateurs russes ont mis une pression terrible sur les prix », témoigne cette même source. «  Ils souhaitaient le transfert de technologie dès le début et exigeaient des garanties de la partie française sur la fabrication des deux appareils produits en Russie, ce qui n'était pas possible. » Le contenu français sera de 40 % pour le troisième appareil et 20 % pour le dernier.

 

Long de 200 mètres et jaugeant 21.600 tonnes, le « Mistral » est capable de transporter des hélicoptères, des chars et des troupes. Il est actuellement déployé au large de la Libye. Les négociations avec Moscou ont provoqué de vives critiques en Géorgie et dans les pays Baltes, inquiets que leur puissant voisin se dote d'un outil d'intervention loué pour sa souplesse d'emploi.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories