Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 16:30

http://taiwaninfo.nat.gov.tw/public/Data/192211484171.jpg 

Kao Hua-chu, le ministre de la Défense, lors de la conférence d’hier soir. CNA

 

22 septembre 2011 taiwaninfo.nat.gov.tw

 

« Le gouvernement de la République de Chine se félicite et apprécie la démarche forte adoptée par l’administration de Barack Obama. Cette vente d’armes montre la détermination du gouvernement américain d’aider Taiwan à renforcer ses capacités de défense », a déclaré hier soir, le ministre des Affaires étrangères, Timothy Yang, qualifiant la décision d’emblématique de la robustesse des relations bilatérales. Malgré tout, Barack Obama n’a pas donné son accord à la vente des avions de chasse de type F16-C/D que réclamait Taipei pour la modernisation de sa défense, un refus qui a provoqué la colère d’un certain nombre de sénateurs et membres de la Chambre des représentants aux Etats-Unis.

 

Lors de la conférence de presse donnée hier et à laquelle participait, aux côtés du ministre des Affaires étrangères, Kao Hua-chu, le ministre de la Défense, c’est un ton résolument positif qui a été adopté, Kao Hua-chu soulignant que la vente des F16-C/D n’était pas totalement écartée par Washington et que d’autres opportunités se présenteraient à l’avenir. L’administration de Barack Obama a néanmoins préféré offrir à Taipei un contrat de 5,85 milliards de dollars américains pour la remise à niveau des 145 F16-A/B que possède Taipei depuis les années 90. Un programme d’approvisionnement en pièces détachées pour les appareils de transport de troupes Hercule C-130 est compris dans la vente ainsi qu’un programme d’entraînement des pilotes taiwanais sur les F16.

 

Selon l’agence de presse CNA, l’entreprise taiwanaise Aerospace Industrial Development Corporation devrait être choisie pour assurer la remise à niveau de la flotte de F16-A/B. Par ailleurs, une étude menée par le Pentagone aux Etats-Unis préconise la vente à Taipei d’appareils à décollage vertical tel le AV-8B de conception britannique ou les nouveaux avions américains F-35B, révèle le Washington Times .

 

La décision de Washington a été notifiée au Congrès américain le 21 septembre, ce qui fait courir un délai d’une trentaine de jours en cas d’opposition de la branche législative. C’est la troisième ventes d’arme d’importance que Washington accorde à Taipei depuis celles de 2008 et 2010, d’un montant de 6,4 milliards de dollars américains chacune.

 

Le ton était nettement moins souriant chez John Cornyn, un sénateur républicain qui s’est dit scandalisé par la manière dont Barack Obama traite les alliés des Etats-Unis. Ce dernier, soutenu par un grand nombre de sénateurs et représentants républicains et démocrates, a prévenu qu’il ferait voter un amendement à la législation encadrant ce type de ventes aux Etats-Unis, obligeant ainsi le président américain à accéder aux demandes taiwanaises. Au contraire, pour la Maison-Blanche, le choix de la modernisation au détriment de la vente des nouveaux appareils est une décision de défense intelligente permettant une contribution immédiate et réelle à la sécurité de Taiwan.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories