Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 13:30

Northrop-Grumman-RQ-4-Global-Hawk-unmanned-aircraft-photo-B.jpg

 

15 Février 2012 RTL.be

 

La mise en service par l'Otan de cinq drones (avions sans pilote) "stratégiques", capables de suivre la situation au sol depuis une altitude de 18 kilomètres, coûtera plus de trois milliards d'euros au cours des vingt prochaines années, a indiqué mercredi un haut responsable de l'Otan.

 

Les 28 pays de l'Otan se sont accordés au début du mois sur l'achat, mais par treize d'entre eux seulement, d'une flotte de cinq avions sans pilote "Global Hawks" du groupe américain Northrop Grumman pour doter l'Alliance atlantique d'un système de surveillance terrestre aéroporté (AGS), un projet souvent retardé mais qui devrait enfin aboutir en 2015.L'achat des drones et des équipements associés, qui doit encore être finalisé - sans doute avant l'été - représente un coût de plus d'un milliard d'euros, a affirmé un haut responsable de l'Otan au cours d'un point de presse à Bruxelles.

 

Financé par 13 pays

 

Les coûts de fonctionnement du système AGS au cours des vingt prochaines années seront supérieurs à deux milliards d'euros, a ajouté ce responsable sous le couvert de l'anonymat.  L'achat de ce nouveau système AGS sera financé par treize pays (la Bulgarie, la République tchèque, l'Estonie, l'Allemagne, l'Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, la Norvège, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et les Etats-Unis). Mais les coûts opérationnels seront pris en charge par l'ensemble des 28 Etats-membres, y compris donc la Belgique, qui s'était pourtant retirée de ce programme pour des raisons budgétaires.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories