Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 11:45

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/operations/autres-operations/130111-republique-centrafricaine-desengagement-d-une-compagnie/republique-centrafricaine-desengagement-d-une-compagnie/2133519-1-fre-FR/republique-centrafricaine-desengagement-d-une-compagnie.jpg

 

12/01/2013 Sources : EMA

 

Le 11 janvier 2013, la compagnie du 2e REI (2e régiment étranger d’infanterie) a été désengagée de l’aéroport de Bangui après treize jours de présence et à rejoint Libreville. Elle avait renforcé le détachement BOALI, deux jours après l’arrivée d’une première unité du 2e REP (2e régiment étranger de parachutistes) afin d’assurer, si nécessaire, la sécurité des ressortissants et des intérêts français.

 

Le désengagement de la compagnie du 2e REI s’est réalisé dans des conditions optimales et dans un délai très court. Dès le 10 janvier en fin d’après-midi, les légionnaires ont commencé à rassembler leurs paquetages et à reconditionner leur matériel. Le vendredi 11 janvier, à 10h30, en provenance de Libreville, le premier aéronef a atterri sur le tarmac de l’aéroport de Bangui, jouxtant le camp de M’POKO. Les légionnaires ont embarqué vers le Gabon, prêts à poursuivre leur mission au sein des forces françaises stationnées au camp de Gaulle à Libreville. Plusieurs rotations ont suivi jusqu’au samedi tôt dans la matinée.

 

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/operations/autres-operations/130111-republique-centrafricaine-desengagement-d-une-compagnie/republique-centrafricaine-desengagement-d-une-compagnie-2/2133524-2-fre-FR/republique-centrafricaine-desengagement-d-une-compagnie-2.jpg

 

Cet allègement du dispositif a été décidé suite au renforcement récent des troupes de la FOMAC (force opérationnelle multinationale d’Afrique Centrale) par des unités de la CEEAC (Communauté économique des états d’Afrique centrale). Malgré tout, cette unité restera en mesure de rejoindre sur très court préavis la république centrafricaine.

 

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/operations/autres-operations/130111-republique-centrafricaine-desengagement-d-une-compagnie/republique-centrafricaine-desengagement-d-une-compagnie-4/2133534-2-fre-FR/republique-centrafricaine-desengagement-d-une-compagnie-4.jpg

 

Le dispositif BOALI, fort désormais de 460 hommes, s’adapte de façon dynamique à la situation. Les compagnies du 8e RPIMa et du 2e REP poursuivent leurs missions, c'est-à-dire être en mesure d’assurer la protection des ressortissants et des intérêts français.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories