Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 13:40

Borey class nuclear-powered ballistic missile submarine Yur

 

26/03/2013 Izvestia – Ria Novisti

 

L'état-major de la marine russe a décidé de concevoir un sous-marin capable de détecter en régime passif les navires, les sous-marins ainsi que les objets volant à basse altitude dans un rayon de 600 kilomètres. D'après une source de la marine, un tel dispositif est nécessaire pour contrôler l'espace maritime et aérien de l'Atlantique et du Pacifique, écrit mardi le quotidien Izvestia. "Le sous-marin doit être capable de détecter des objets jusqu'à 600 km et d'identifier le type de l'appareil, sa vitesse et sa direction dans un rayon de 100 km", explique la source du journal.

 

Selon cette dernière, l'analogue sous-marin du système de détection et de commandement aéroporté (SDCA) porte officiellement le nom de "sous-marin pour la surveillance hydroacoustique et la couverture de l'environnement sous-marin". Contrairement au système aéroporté, il fonctionne en régime passif, c’est-à-dire qu’il observe les signaux sous-marins sans émettre de signaux actifs et reste ainsi invisible pour l'ennemi.

 

D'après la source du journal, plusieurs instituts de recherche de la marine travaillent actuellement sur les nouveaux plans du sous-marin. Cette phase devrait être achevée d'ici fin 2013 et encore quelques années seront nécessaires pour développer puis faire approuver les projets et la construction du sous-marin. Pour l'instant, la marine prévoit de mettre en service un seul bâtiment de ce type.

 

"Le clou du projet est son sonar de haute sensibilité capable de détecter des engins à très longue distance. Ses observations ne doivent être influencées ni par les changements de température de l'eau ni par la direction des courants, ni les sons biologiques et sismiques ni même le bruit du sous-marin. Sachant que la précision du signal reçu doit permettre d'identifier la cible à coup sûr", explique le représentant de la marine.

 

Il a ajouté qu'on discutait actuellement la nécessité d'équiper d'un tel sonar un sous-marin déjà existant, ou construire un nouveau sous-marin spécialement pour celui-ci, car un sous-main de combat aurait besoin de modifications considérables de sa structure. Le sous-marin de reconnaissance doit également être muni d'antennes latérales conformes ainsi que d'une antenne rétractable située dans sa queue et pouvant être sortie en mouvement.

 

L'une des entreprises qui participera à sa construction a déclaré que l’expérience accumulée lors de fabrication des sous-marins existants serait utilisée pour sa conception.

 

"Le tout nouveau sous-marin Severodvinsk, du projet Iassen, est équipé du sonar Irtych-Amfora fabriqué par Okeanpribor, qui n'a rien à envier à ses concurrents. C'est le meilleur système qui existe en Russie à l'heure actuelle. On y empruntera quelques éléments mais dans l'ensemble il s'agira d'un tout nouveau concept", a déclaré le représentant de la compagnie.

 

L'expert militaire indépendant Maxim Tokarev a expliqué que la conception d'un sous-marin de reconnaissance impliquait que les tâches de la marine soient revues ces prochaines années.

 

"Un sous-marin de surveillance hydroacoustique est utile pour suivre les groupes aéronavals et les sous-marins stratégiques américains aux quatre coins du monde. Mais dans la doctrine navale actuelle, approuvée jusqu'en 2020, la principale mission globale de la marine russe - hormis la protection de ses eaux territoriales et ses forces nucléaires stratégiques - est la présence permanente en Méditerranée et périodique dans l'océan Indien. Or il n'existe aucune cible dans ces régions pour de tels sous-marins", a déclaré Tokarev.

 

Il souligne toutefois que même si ce sous-marin n'avait pas de signification pratique, les recherches réalisées seraient utilisées pour la conception de sous-marins de cinquième génération.

 

Le sous-marin "sonar" devrait être construit par le chantier Sevmach et s'il était décidé de rééquiper un sous-marin déjà existant, les travaux seraient transmis au chantier Zvezdotchka.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories