Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 08:28

http://www.ouest-france.fr/of-photos/2011/02/25/rn_3036375_1_apx_470_.jpg

vendredi 25 février 2011 par Marie TOUMIT Ouest-France

 

Sagem industries va récupérer la fabrication des cartes électroniques de défense, réalisées à Poitiers. L'entreprise mise aussi sur les cartes pour l'aéronautique civil.

 

La reconversion

Fin 2008 marquait l'arrêt de la production de téléphones mobiles dans la plus grosse entreprise du Pays de Fougères. L'alternative ? Réussir dans une nouvelle activité ou fermer. Deux ans plus tard, Sagem industries, filiale du groupe Safran, est parvenue à changer d'activité. Pour saluer sa reconversion, un prix spécial du jury a été décerné à l'entreprise lors des derniers Oscars d'Ille-et-Vilaine (Ouest-France du 14/02) qui récompensent les entreprises du département.

 

Félin jusqu'en 2015

Sagem industries fabrique maintenant pour l'armée l'équipement high-tech du fantassin, appelé Félin (Fantassins à équipement et liaisons intégrés). Le premier régiment a été livré l'été dernier, un autre à l'automne, le troisième va l'être très prochainement. « Ce programme se poursuit jusqu'en 2015 », souligne Yves Riollet, le directeur général. « Dans l'industrie, c'est rare d'avoir un programme qui va aussi loin dans le temps », ajoute Robert Di Tommaso, directeur des ressources humaines.

 

Centre d'excellence du groupe Safran

Sagem fabrique aussi des cartes électroniques de défense. Elles rentrent dans la composition d'équipements très variés. Par exemple, des viseurs. Cette activité a été transférée de l'usine Sagem défence-sécurité (groupe Safran) de Montluçon (Allier), entre 2009 et 2010. Elle va être complétée, entre 2010 et 2012, par un autre transfert en provenance de l'usine de Poitiers (Vienne). « Le groupe Safran a pris la décision de concentrer à Fougères la fabrication des cartes électroniques de défense. On devient le centre d'excellence en la matière au sein de Safran. L'idée du groupe est d'éviter la dispersion des activités sur tous les centres. »

 

Cartes électroniquespour l'aéronautique

La fabrication de cartes électroniques pour l'aéronautique civil (et commandées par d'autres clients que Sagem Défense-Sécurité) monte en puissance à l'usine de Fougères. « C'est notre gros axe de développement pour les années à venir », ajoute Robert Di Tommaso.

 

Plate-forme logistiquepour les hélicos

Sagem est aussi une plate-forme logistique de pièces de rechange pour les hélicoptères, en partenariat avec Turbomeca. Le site doit être capable d'acheminer un moteur ou une pièce n'importe où dans le monde et rapidement. « Avec la téléphonie, l'usine était adaptée pour faire du volume. On a des grands magasins. Avec cette activité consommatrice en m2, nous exploitons au mieux les lieux. »

 

680 salariés

L'entreprise compte actuellement 680 salariés (ils étaient 750 il y a deux ans). « Il n'y a pas eu de plan de départ volontaire. Ce sont des départs naturels, rappelle Robert Di Tommaso. Le principe était de garantir un emploi pour chacun. » Dans le cadre de la reconversion de l'usine, des salariés sont allés sur d'autres sites du groupe Safran pour bénéficier de tutorat. Un important plan de formation a également été mis en place : il y a eu 47 000 heures de formation en 2009, 22 000 en 2010 et 25 000 heures sont prévues pour 2011.

Des embauches à venir ? « Elles seront très ciblées pour des techniciens ou des ingénieurs. On fera au cas par cas en fonction des besoins de l'entreprise et dans la mesure où on ne trouverait pas en interne les compétences nécessaires. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories