Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 11:30

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f6/Flag_of_Iraq.svg/800px-Flag_of_Iraq.svg.png

 

11.07.11 LEMONDE

 

Leon Panetta, le nouveau secrétaire américain à la défense, est arrivé, dimanche 10 juillet, à Bagdad, pour faire part au gouvernement irakien de l'"inquiétude croissante" que suscitent à Washington les livraisons iraniennes d'armes aux combattants chiites. Dix jours après sa prise de fonctions en remplacement de Robert Gates, le ministre a atterri dans la capitale irakienne en fin d'après-midi, en provenance d'Afghanistan, pour une visite qui n'avait pas été annoncée.

 

"Le problème pour l'Irak est la sécurité et surtout ce qui est mis en oeuvre pour faire face à ces livraisons d'armes aux rebelles en Irak", a-t-il dit aux journalistes qui l'accompagnent.

 

M. Panetta est le troisième haut responsable américain à exprimer ainsi, en moins d'une semaine, ses craintes au sujet de l'influence iranienne dans la région. L'ambassadeur en Irak, James Jeffrey, avait déclaré le 5 juillet que les Etats-Unis disposaient de preuves "médico-légales" que des armes et du matériel militaire en provenance d'Iran avaient été utilisées par les milices chiites contre les troupes américaines. Des accusations reprises deux jours plus tard, à Washington, par l'amiral Mike Mullen, chef de l'état-major interarmées.

 

"Je souhaiterais que l'Irak fasse plus d'efforts pour pourchasser ces extrémistes qui font usage de ces armes. Si nous devons être partenaires, les Irakiens ont la responsabilité d'assurer une protection contre ce type d'attaque", a insisté M. Panetta, estimant que cela était "dans l'intérêt de l'Irak".

 

Dimanche, le jour de son arrivée à Bagdad, un nouveau soldat américain a trouvé la mort, dans le sud du pays. Depuis le 6 juin, 17 soldats américains ont été tués, un chiffre qui n'avait plus été atteint depuis juin 2008 lorsque les forces américaines étaient directement engagées dans des opérations contre les insurgés.

 

Cette reprise des attaques intervient alors que les Etats-Unis multiplient les démarches pour convaincre l'Irak de maintenir un contingent après la date butoir de fin 2011. "Je veux évidemment parler de la question de si oui ou non" ils vont demander un maintien de forces américaines après 2011, a ajouté M. Panetta. Largement impopulaire, l'éventuelle prolongation de la présence américaine divise la classe politique irakienne. - (avec AFP.)

Article paru dans l'édition du 12.07.11

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories