Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 17:35
Avions de combat : Boeing prend une claque en Corée du Sud

Le F-15 Silent eagle

 

24/09/2013 Michel Cabirol – laTribune.fr

 

Séoul a annoncé reprendre à zéro la procédure d'appel d'offres pour 60 avions de combat, le plus gros contrat de défense jamais passé par le pays. Boeing faisait figure de grand favori avec le F-15 Silent Eagle.

 

C'est un gros revers pour Boeing en Corée du Sud. Séoul a annoncé mardi reprendre à zéro la procédure d'appel d'offres pour 60 avions de combat, le plus gros contrat de défense jamais passé par le pays, et pour lequel l'américain Boeing faisait figure de grand favori avec le F-15 Silent Eagle. Et pour cause le groupe américain avait soumis la seule offre correspondant au budget maximal prévu par Séoul. Il était donc à ce titre le seul fournisseur en lice. Les offres des autres candidats Lockheed Martin (F-35 Lightning II) et le consortium européen Eurofighter (BAE Systems, EADS et l'italien Finmeccanica), qui propose le Typhoon, avaient dépassé le budget autorisé.

L'agence gouvernementale sud-coréenne en charge des achats d'armement (DAPA) s'est prononcée  contre l'octroi à Boeing d'un contrat de 8.300 milliards de wons (5,7 milliards d'euros) pour la fourniture de 60 avions de combat, précisant qu'elle allait relancer l'appel d'offres. "Une majorité des membres du comité (de l'Agence) ont décidé de rejeter le F-15 et de recommencer le projet", a confirmé un porte-parole du ministère de la Défense, Kim Min-Seok. Les Silent Eagles ne répondent pas aux critères opérationnels requis, notamment au regard de la menace nucléaire émanant de la Corée du Nord. Le ministère de la Défense a précisé qu'il faudrait environ un an pour mener à terme un nouvel appel d'offres en vue de remplacer une flotte vieillissante de F-4 et de F-5.

 

Des critiques sur le F-15 de Boeing

Le processus d'appel d'offres a été émaillé de nombreuses tensions, en raison de l'inflexibilité du gouvernement à ne pas vouloir dépasser le budget fixé par le parlement. En août, la presse sud-coréenne affirmait qu'EADS avait été éliminé faut d'avoir répondu à certains critères, une information que l'européen avait aussitôt démentie. La presse sud-coréenne ajoutait que Lockheed Martin s'était retiré. Fin août, quinze anciens haut responsables des forces de l'air ont signé une pétition qualifiant d'"irrationnelle" la procédure qui avait éliminé les appareils de Lockheed Martin et d'EADS.

Les critiques reprochent au F-15 Silent Eagle de ne pas être équipé des capacités furtives permettant d'échapper aux radars, contrairement à des avions de combat plus modernes, tels que les F-35. Le gouvernement a donc décidé de reprendre toute la procédure à zéro, "rapidement, en réajustant le budget et d'autres questions, a indiqué un porte-parole de l'Agence. Nous allons accélérer les choses afin de nous assurer que le vide dans notre défense nationale soit limité à un minimum de temps". La DAPA avait pourtant estimé auparavant que tout report de la procédure remettrait en cause le projet de porter à 430 d'ici à 2019 le nombre de chasseurs dont dispose l'armée sud-coréenne. Plusieurs possibilités seront examinées : le nombre d'avions commandés pourrait changer, la période de financement pourrait être prolongée, ou le contrat pourrait porter sur plusieurs types d'avions.

 

Avions de combat : Boeing prend une claque en Corée du Sud

Le Rafale vainqueur des évaluations en 2002 mais le F15 vainqueur... des politiques  

Jusqu'à présent, les fournisseurs dans le secteur de la défense venaient pour la plupart des Etats-Unis, en raison de l'étroitesse des liens entre les deux pays en matière militaire. Washington reste un allié de poids de Séoul face à la Corée du Nord. Mais Séoul a semblé ces derniers mois élargir la liste de ses fournisseurs. En janvier, le pays a ainsi préféré l'anglo-italien AgustaWestland à l'américain Sikorsky pour la livraison de six hélicoptères à la Marine sud-coréenne, un contrat de 567 millions de dollars. Il avait également choisi en 2006 Eurocopter pour son programme d'hélicoptère de transport, le Surion (245 hélicoptères de la classe des 9 tonnes). 

La Corée du Sud a acquis 60 F-15 de Boeing depuis 2002, contre le rafale, pourtant déclaré vainqueur à l'issue des évaluations techniques et opérationnelles. Séoul avait dû changer les règles du jeu sous la pression de Washington en y incluant un paramètre politique. Les Sud-Coréens veulent aujourd'hui acquérir 60 autres avions de combat d'ici à 2021. La décision de relancer l'appel d'offres devrait certainement profiter au F-35 de Lockheed Martin, disqualifié uniquement en raison de son prix dans la procédure initiale. Et en général, ce que veut Washington au pays du Matin calme, c'est souvent parole d'évangile...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • News review for Industry - European Defence Agency
    source European Defence Agency If you want to subscribe to the News Review, or if you want to stop receiving the News review: News4Ind@eda.europa.eu News of the News EDA Study on the Impact of REACH & CLP European Chemical Regulations on the Defence Sector:...
  • Chronique culturelle - 13 Février 2017
    13 février 1960 explosion de la première bombe atomique française 13.02.2017 source JFP 13 février 1692 : massacre du clan Mac Donald dans la Glencoe (Ecosse).Le protestant Guillaume d’Orange ayant mis en fuite le catholique Jacques II, les chefs de clans...
  • Le PGHM et le GAM s’entraînent ensemble au secours en montagne
    Equipement de passage en neige - photo GAM Armée de Terre 07.02.2016 source 27e BIM Le lundi 13 février 2017 se déroulera un entraînement conjoint entre le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) et le groupement d’aguerrissement montagne (GAM)...
  • ITW SDBR : général Vincent Desportes, Professeur des Universités associé à Sciences Po Paris, Ancien directeur de l’Ecole de Guerre
    23.01.2017 par Alain Establier - SECURITY DEFENSE Business Review N°164 SDBR : Quel regard portez-vous sur la Défense de la France ? Vincent Desportes* : A l'issue de cette mandature, nous voyons un empilement d'actions réactives, à vocations plus politiciennes...
  • Chronique culturelle 9 Janvier
    Hussards du régiment de Bercheny en 1776 09.01.2017 source JFP 9 janvier 1778 : mort du créateur des régiments de Hussards (Luzancy – près de Meaux). Emigré hongrois et excellent capitaine au service de la France, Ladislas Ignace de Bercheny , obtient...
  • Chronique culturelle 04 Jan.
    Insigne général des Troupes de Forteresse de la Ligne Maginot 04.01.2016 source JFP 4 janvier 1894 : signature de l’alliance franco-russe. Préparée par de nombreuses activités bilatérales dans les années précédentes, une convention militaire secrète est...
  • Chronique culturelle 03 Jan.
    Napoléon en Egypte par Jean-Léon Gérome 03.01.2017 source JFP 3 janvier : Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie. Issue de la noblesse gallo-romaine du IVe siècle, elle convainc les habitants de Lutèce de ne pas livrer leur ville à Attila, roi des...
  • Au Levant, contre Daech avec les Forces Spéciales
    photo Thomas Goisque www.thomasgoisque-photo.com Depuis plus de deux ans, les hommes du C.O.S (Commandement des Opérations Spéciales) sont déployés au Levant et mènent, en toute discrétion, des opérations contre l’Etat islamisque.Au nord de l’Irak, ils...
  • Les blessés en Opérations extérieures ne prennent pas de vacances !
    Source CTSA Pendant la période des fêtes de fin d'années, le nombre de donneurs diminue dangereusement. Le site de Clamart du Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA) invite fortement les donneurs des communes proches à profiter des vacances de...
  • Interview SDBR de Gaël-Georges Moullec, Historien
    photo SDBR 20.12.2016 par Alain Establier - « SECURITY DEFENSE Business Review » n°162 SDBR: Comment va la Russie aujourd’hui? Gaël-Georges Moullec * : Il n’y a plus d’ascenseur social dans la Russie d’aujourd’hui, ce qui est un problème moins connu,...

Categories