4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 16:55
Cyberespionnage : quatre ordinateurs disparaissent toutes les heures à Roissy-Charles-de-Gaulle

03/07/2013, Michel Cabirol  - LaTribune.fr

 

21 % des utilisateurs d'ordinateurs volés à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle estiment qu'ils contenaient des informations confidentielles qui ne sont pour la plupart pas chiffrées (93 %). Autre vulnérabilité pour les entreprises, les smartphones utilisés de façon quotidienne pour des usages professionnels et personnels.

 

La méthode est vieille comme le micro-processeur et reste toujours aussi efficace pour s'approprier les données confidentielles : voler l'ordinateur dans lequel elles sont stockées. Le lieu idéal pour le faire ? Les aéroports où transitent... tous les grands dirigeants et les hauts cadres des sociétés du CAC 40, leurs sous-traitants ainsi que leurs réseaux de PME-PMI. "Quatre ordinateurs disparaissent toutes les heures à l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle, dont la moitié environ seulement est récupérée", a expliqué lors d'une récente audition à l'Assemblée nationale le sous-directeur adjoint de la protection économique à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

Parmi les victimes de perte ou de vol de matériels informatiques, 56 % indiquent que ceux-ci ne comportent pas d'informations sensibles, 23 % n'en savent rien - "ce qui est inadmissible s'agissant d'informations professionnelles figurant sur des appareils professionnels", a-t-il constaté  - et 21 % ont conscience d'en détenir. Pour 93 % de ceux-ci, "les informations ne sont pas chiffrées, a regretté cet officier de la DCRI. Nous espérons notamment que grâce aux conférences de sensibilisation que nous effectuons, ce taux va descendre au-dessous de 50 %".

 

La vulnérabilité des smartphones...

Les smartphones ( 24 millions en usage en France en 2012)  sont "l'objet de menaces particulières", a-t-il également relevé. Et de rappeler que "plus ils sont présents sur le marché, plus ils sont attaqués. 45 milliards d'applications étaient téléchargées en 2012 contre 18 milliards en 2011 !" Et la DCRI constate à regret que 53 % des utilisateurs de smartphones s'en servent quotidiennement pour des usages professionnels. Par ailleurs, il existait 8.000 virus ou logiciels malveillants destinés à ces appareils en 2012, selon cet officier.

"La progression des attaques auxquelles dont ils ont été la victime en trois ans correspond à ce qui s'est passé en quatorze ans sur les ordinateurs. Mais, à la différence de ceux-ci, les smartphones comportent peu d'antivirus", a-t-il expliqué. Et de conclure que "cette précaution va devenir essentielle, faute de quoi on s'exposera à des attaques dont on n'aura même pas conscience et qui sortiront des frontières nationales. On en verra les conséquences sans pouvoir en déterminer les causes".

Enfin, en cas de vol de smartphone par exemple, la DCRI explique qu'il est important d'avoir les réactions appropriées : "essayer de le géolocaliser, tenter d'effacer les données à distance, s'abstenir d'utiliser l'appareil s'il est retrouvé et le remettre au responsable compétent qui diligentera une analyse. L'existence d'un code d'accès est évidemment un élément de protection essentiel".

 

Les clés USB restent une "porte d'entrée" très vulnérable

Attention aussi aux clés USB que l'on peut pirater en quelques secondes. Comment ? On trouve gratuitement et légalement sur Internet des keyloggers, des logiciels que l'on peut placer directement sur un ordinateur ou une clé USB et qui permettent de récupérer les premières frappes sur le clavier, à savoir le login ou mot de passe ou d'accès à l'appareil. La DCRI rappelle que "tout ce qui traite, stocke et transmet de l'information est vulnérable. Une clé USB de 4 gigaoctets correspond, en volume d'informations, à une pile de papier de 400 mètres de haut, et une clé de 500 gigaoctets à des dizaines de kilomètres".

L'officier de la DCRI regrette que "les personnes emploient souvent une clé USB pour différents usages, professionnels et personnels, ce qui constitue une vulnérabilité importante". Et de rappeler qu'il est "préférable de disposer de clés dédiées, de même qu'il convient de bien réfléchir à la façon de connecter tous les outils informatiques".

Et ce n'est pas tout. Les moyens de récupération d'informations confidentielles légaux ou illégaaux sont innombrables :  rapports de stage figurant sur certains sites de partage comme Oodoc.com, reproduction d'informations contenues dans un ordinateur utilisé dans un train par le biais d'un smartphone, exploitation des données d'un disque dur de photocopieuses dont le contrat de location n'a pas prévu expressément le maintien sur place de celui-ci, les risques liés à l'utilisation de Bluetooth, et bien sûr le scanning des réseaux sociaux qui demeurent une mine d'informations.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • All Saints break - back in November
    RP Defense on Twitter : @RPDefense RP Defense on Facebook : RP Defense Page
  • La 1re BL à l’entraînement
    28/10/2014 Victor POULAIN - Armée de Terre Du 29 septembre au 24 octobre, plus de 2 500 militaires de la 1re brigade logistique (1re BL) ont manœuvré dans le cadre de l’espace d’entraînement brigade (EEB), au camp de La Courtine. Durant cet EEB, les sections...
  • Euronaval - Le Rafale Marine
    28/10/2014 Economie et technologie Le RAFALE de la Marine nationale est un atout décisif dans la conduite des opérations. Ses missions : pénétration, attaque au sol et à la mer par tout temps. Défense et supériorité aérienne ; Reconnaissance tactique...
  • Le marin sort son Spécial navires militaires 2014
    source Philippe Chapleau - Lignes de Défense A l'occasion du salon Euronaval, mes collègues du marin ont sorti un numéro spécial sur les "bateaux gris" (5 €). Comment maintenir sa puissance navale quand les budgets sont contraints ? C'est l'équation à...
  • LPM & cybersécurité des OIV : quel bilan 10 mois après ?
    octobre 2014 par E mmanuelle Lamandé Dix mois après la promulgation de la Loi de Programmation Militaire (LPM), quel bilan peut-on faire de la cybersécurité des OIV ? Qu’en est-il des décrets d’application de la Loi ? Quels impacts la LPM aura-t-elle...
  • Sonar : La DGA inspirée par Muse
    28/10/2014 DGA Le prototype du sonar 3D Muse, appelé également FLS60, est le couteau suisse des sonars à haute fréquence. Capable de mesurer la vitesse d’un bateau, il peut explorer le fond sous-marin tout en détectant des obstacles. Développé en coopération...
  • Le missile anti-navire léger : un atout de poids pour la marine
    28/10/2014 DGA À besoin opérationnel partagé, programme commun. La France et le Royaume-Uni conçoivent un missile destiné à neutraliser en mer les embarcations rapides et légères depuis un hélicoptère. Baptisé ANL (anti-navire léger), cet armement, complémentaire...
  • Grande-Bretagne : perpétuité pour une cyber-attaque ?
    24 oct 2014, par Reynald Fléchaux, La Grande-Bretagne veut renforcer les sanctions contre les auteurs de cyber-attaques. Avec des peines allant jusqu’à la prison à vie. Une façon déguisée de mettre la pression sur les lanceurs d’alerte, soupçonnent les...
  • Le BCR Marne participe à l’entraînement OTAN Noble Mariner
    28/10/2014 Marine nationale Du 16 au 26 octobre 2014, le Bâtiment de commandement et de ravitaillement (BCR) Marne a participé à l’entraînement OTAN Noble Mariner au large des côtes espagnoles. L’objectif majeur était de valider la capacité de l’état...
  • Initiative "5+5/Défense": réunion de la Vlème Conférence des Chefs d'Etat-Major Air du 28 au 30 octobre à Rabat
    27 Octobre 2014 AtlasInfo Le Maroc doit accueillir du 28 au 30 octobre à Rabat la sixième Conférence des Chefs d'Etat-Major Air des pays membres de l'Initiative "5+5/Défense". Selon un communiqué de l'Etat-Major Général des FAR, ce meeting régional s'inscrit...

Catégories

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog