Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 12:30
Sequence de tir du SAMP/T - Mamba

Sequence de tir du SAMP/T - Mamba

04/10/2013, Michel Cabirol – Latribune.fr

 

La Turquie pourrait revenir sur son choix d'un groupe chinois pour la fourniture d'un système de défense aérienne stratégique. Ce qui pourrait profiter au consortium Eurosam (MBDA et Thales)

 

Ça tangue à Ankara. Après le choix d'un groupe chinois, CPMIEC (China Precision Machinery Export-Import Corporation), pour la fourniture d'un système de défense aérienne stratégique (T-Loramids), la Turquie est en train de se rendre compte qu'elle n'a peut-être pas fait le bon choix. Et de rétropédaler. "Le choix n'est pas définitif, a récemment assuré le président turc, Abdullah Gul, qui a été cité par le Hurriyet Daily News. Il y a une liste de candidats sélectionnés et la Chine est sortie première". En clair, cela veut dire que la Turquie est toujours en phase d'évaluation. Et entre Ankara et différentes capitales concernées, il y aurait actuellement des échanges à haut niveau et une intense activité diplomatique.

Les Chinois ont proposé à Ankara un prix très compétitif (3 milliards de dollars) pour la fourniture de son système FD2000 par rapport à ses deux autres concurrents, le groupe américain Raytheon (Patriot) et Eurosam (MBDA et Thales), qui propose le SAMP/T Aster 30. Ces deux derniers évaluent le contrat autour de 4 milliards de dollars. Pékin a proposé de produire ce système en Turquie avec un très large transfert de technologies. Ce qui a été également décisif pour Ankara, qui souhaite à terme disposer d'une industrie d'armement de hautes technologies.

 

Pas interopérable avec le système OTAN

L'offre de CPMIEC avait été en outre jugée jusqu'ici conforme par le ministère de la Défense turc par rapport à toutes ses exigences. D'autant que le tir d'évaluation par la DGA turque (SSM ou sous-secrétariat à l'industrie de la défense) d'un missile chinois s'est bien passée, selon nos informations. Enfin, selon des sources concordantes, les Chinois ont proposé d'aider la Turquie de l'aider à devenir une grande puissance spatiale. Là aussi, cette proposition ne pouvait pas laisser les Turcs indifférents.

Mais le système chinois FD2000 n'est visiblement pas interopérable avec ceux de l'OTAN. Car la Turquie a besoin de brancher sa future architecture de défense aérienne avec les systèmes de l'Otan, et principalement certaines données très sensibles pour l'identification d'un ami et du système de l'adversaire ("Identify Friend and Foe system"). Elles sont ultra-secrètes et ne peuvent être installées dans aucun système chinois. Ce qui n'est pas vraiment une surprise. Surtout cette exigence était dans les spécifications demandées dans l'appel d'offre.

 

MBDA et Thales en embuscade

Pourtant ni l'OTAN, ni le SSM turc ne se sont réellement manifestés sur ce point pourtant clé pour mettre hors-jeu CPMIEC. Pourquoi ? "Ils n'ont pas jugé bon de le faire et ont été, après comme tout le monde, surpris par le choix turc, explique un connaisseur du dossier. Et ce choix démontre toute l'exaspération du Premier ministre turc vis-à-vis des Etats-Unis et de l'Europe. Les Turcs se sentent humiliés d'être toujours laissés de côté dans les décisions régionales".

Et si Ankara disqualifiait finalement CPMIEC, cela pourrait peut être profiter à Eurosam (MBDA et Thales), qui sont arrivés derrière le groupe chinois mais devant Raytheon, selon nos informations. Un appel d'offres sur lequel les équipes italiennes et françaises de MBDA et Thales se sont beaucoup battues. "On y croyait", explique-t-on à La Tribune.

 

La Turquie est dans l'OTAN

"Nous devons regarder les conditions (de l'appel d'offre, ndlr) mais il n'y a aucun doute que la Turquie est principalement dans l'OTAN", a rappelé le président turc à des journalistes à bord d'un avion revenant en Turquie et en provenance des États-Unis.

Ces conditions "sont multidimensionnelles, il y a des dimensions techniques et économiques et il y a une dimension d'alliance. Elles sont en train d'être évaluées. La Turquie a besoin d'un système de défense", a expliqué Abdullah Gul. La Turquie n'est pour le moment dotée d'aucun système de défense aérienne de longue portée.

 

CPMIEC sous le coup de sanctions américaines

En outre, CPMIEC est sous le coup de sanctions américaines pour ne pas avoir respecté le "Nonproliferation Act" avec l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord. Les Etats-Unis ont fait part à la Turquie de leurs "sérieuses préoccupations" à propos de la décision d'Ankara d'acquérir un système de défense antimissile à une société chinoise visée par des sanctions américaines, a tonné samedi le Pentagone.

"Nous avons transmis au gouvernement turc nos sérieuses préoccupations au sujet des pourparlers qu'il mène avec une société sanctionnée par les Etats-Unis pour un système de défense antimissile qui ne sera pas compatible avec les systèmes de l'OTAN", avait déclaré samedi dernier une porte-parole du département de la Défense.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? - 15 Décembre
    Le Comité directeur de l'ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous inviter à la conférence : Vers une externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? Guillaume FARDE Maître de conférences à Sciences Po Paris, auteur de Externaliser la sécurité et la...
  • Chronique culturelle - 24 Nov.
    24 novembre 1977 : premier vol du Super Etendard de série 24.11.2016 source JFP 24 novembre 885 : début du siège de Paris par les Vikings. Très actifs durant le IXè siècle, les Vikings ont pris l’habitude de remonter les fleuves du Nord de la France pour...
  • Sortie en librairie le 21 novembre du livre LÉGIONNAIRE
    source MAREUIL EDITIONS Pour la première fois, un ancien officier de la Légion et un Légionnaire donnent la parole à 64 de leurs camarades. Pendant 2 ans, Victor Ferreira a rencontré près d’une centaine de Légionnaires à travers le monde en leur posant...
  • Brazilian Navy H225M Naval Combat Configuration
    17 nov. 2016 Airbus Helicopters Helibras and Airbus Helicopters have opened a new chapter in the history of the H225M multirole utility helicopter with the official presentation of the first aircraft in naval combat configuration. More info Helibras and...
  • Chronique culturelle - 17 Nov.
    La Bataille du Pont d'Arcole - Horace Vernet 17.11.2016 source JFP 17 novembre 1794 : début de la bataille de la Sierra Negra (Espagne) « opposant les troupes des généraux de Pérignon et Dugommier à celles du général espagnol de Carvajal. Cette victoire...
  • Le CEAM présente le CEILDT - Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques
    15 nov. 2016 CEAM Petit clip de présentation sur le Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT). Petit clip de présentation sur le Centre d'Expertise et d'Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT).
  • Audition de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales
    photo Aseemblée Nationale 9 novembre 2016 Commission de la défense nationale et des forces armées - Compte rendu n° 15 Présidence de Mme Patricia Adam, présidente — Audition, ouverte à la presse, de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries...
  • Chronique culturelle - 15 Nov.
    Jean Gabin, chef de char du Régiment Blindé de Fusiliers Marins 15.11.2016 source JFP 15 novembre 1315 : bataille de Morgarten (Suisse actuelle). Convoités à la fois par la Bavière et l'Autriche, les Cantons suisses (Uri, Schwytz et Unterwald) donnent...
  • Chammal : les artilleurs appuient les forces irakiennes
    10 nov. 2016 Ministère de la Défense Opération Chammal : les artilleurs de la Task Force Wagram appuient les forces irakiennes et participent à la sécurisation des zones conquises aux alentours de Mossoul. Opération Chammal : les artilleurs de la Task...
  • Chronique culturelle - 10 Nov.
    La bataille de Tolbiac, toile marouflée, Panthéon de Paris, France - Joseph Blanc (1846-1904) 10.11.2016 source JFP 10 novembre 496 : bataille de Tolbiac (Zulpich - Allemagne actuelle). Le roi Clovis écrase les Alamans près de l'actuelle ville de Cologne...

Categories