Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 16:20
F-35A Lightning II joint strike fighters from the 33rd Fighter Wing at Eglin Air Force Base, Fla.,

F-35A Lightning II joint strike fighters from the 33rd Fighter Wing at Eglin Air Force Base, Fla.,

17/09/2013 Michel Cabirol – LaTribune.fr

 

En dépit des énormes surcoûts et des graves problèmes techniques du F-35, les Pays-Bas vont pourtant acheter 37 avions de combat de Lockheed Martin pour équiper leur armée de l'air.

 

En dépit des énormes surcoûts financiers et des graves problèmes techniques du F-35, les Pays-Bas vont finalement acheter 37 avions de combat de Lockheed Martin pour équiper leur armée de l'air, ont indiqué ce mardi à l'agence Reuters deux sources proches du dossier. La ministre néerlandaise de la Défense, Jeanine Hennis-Plasschaert, doit annoncer cette décision dans la journée de mardi dans un document définissant sa vision à long terme pour l'armée néerlandaise, qui tourne le dos à l'Europe. Initialement, La Haye devait acheter 85 F-35 pour remplacer une flotte vieillissante de F-16AM. Une décision qui sonne comme un nouvel échec politique pour les partisans d'une Europe de la défense et alors que même le Canada, fidèle allié des Etats-Unis, s'interroge sur l'achat de cet appareil.

Le gouvernement néerlandais a prévu 4,5 milliards d'euros dans son budget pour le renouvellement de sa flotte de chasse, auxquels il faut ajouter 270 millions d'euros de coûts d'entretiens d'annuels. Le F-35 Joint Strike Fighter a été conçu pour devenir le chasseur de nouvelle génération de l'US Air Force et des alliés des Etats-Unis, mais son développement a pris plusieurs années de retard en raison de problèmes techniques et d'une hausse des coûts, 70 % plus élevés que prévu. Si la commande de F-35 est confirmée, les Pays-Bas seraient le septième pays à faire confiance à Lockheed Martin après la Grande-Bretagne, l'Australie, l'Italie, la Norvège, Israël et le Japon. Washington essaie de convaincre le Canada de rejoindre cette liste. 

 

Le F-35, un appareil pour tuer l'industrie aéronautique européenne

Cet appareil devait remiser tous ses rivaux dans les musées, Rafale compris. Ce qui est loin aujourd'hui d'être le cas compte tenu de ses graves problèmes techniques. Et le F-35 avait également une mission officieuse : torpiller l'industrie aéronautique militaire européenne, notamment en France, seul pays à maîtriser l'ensemble des technologies pour développer et industrialiser un avion de combat, à l'exception de la Russie. "Pour mieux la vassaliser", rappelle un expert du ministère de la Défense.

"Il faut bien savoir que les Américains souhaitent casser notre industrie de défense pour accroître leur domination mondiale, car nous sommes leur seul concurrent ", expliquait dans l'indifférence générale en mai 2002 Serge Dassault dans une interview accordée à "La Tribune".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories