Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 19:20
USS Jimmy Carter (SSN-23) incorporates new innovations in submarine design - source US Navy

USS Jimmy Carter (SSN-23) incorporates new innovations in submarine design - source US Navy

02.07.2013 Par Pascal Schmuck - 24heures.ch

 

Les agences de renseignement anglo-saxonnes ont mis sur pied toute une série d'outils afin d'espionner les pays. Dans la panoplie américaine se trouve un sous-marin nucléaire capable de mettre sous écoute la fibre optique sous-marine.

 

Aucun moyen de communication ne semble à l'abri des oreilles de la National Security Agency (NSA). Les satellites ont très vite fait l'objet d'une surveillance avec le programme Echelon mais la fibre optique sous-marine n'échappe pas non plus à leur surveillance.

Bien entendu, les liaisons transatlantiques font déjà l'objet d'une surveillance des deux côtés de l'Océan, tant de la part des Américains que des Britanniques. Mais les Etats-Unis ont également mis au point un sous-marin nucléaire spécial capable d'intercepter des communications dans des zones plus sensibles.

photo US Navy

photo US Navy

Unique en son genre

Washington dispose de l'USS Jimmy Carter qui, outre son armement classique, a été aménagé au début des années 2000 pour opérer des écoutes électroniques. Moyennant quand même une enveloppe de 400 millions de dollars et un allongement de 33 mètres.

Lors de son entrée en service en février 2005, le sous-marin aura finalement coûté près d'un milliard de dollars. Il peut désormais intercepter les fibres optiques sous-marines.

L'USS Jimmy Carter, les oreilles de la NSA au fond des mers

Capable de faire sortir des plongeurs

Pour cet objectif, ce sous-marin possède trois trappes sous sa coque qui est construite en deux épaisseurs séparées de plusieurs mètres, capables de s’ouvrir à grande profondeur. Il peut aussi emporter une capsule contenant six hommes, de type sous-marin de poche, et d'un système permettant aux plongeurs équipés de tenues de très grande profondeur de sortir et de revenir une fois leur mission accomplie.

Un enjeu stratégique considérable quand on sait que désormais, près de 90% du trafic internet s'opère par câble contre 10% par satellites. Mais le sous-marin suscite bien des fantasmes, se voyant accuser chaque fois qu'un câble sous-marin est coupé.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories