Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 11:35
INS Sindhurakshak (S63) - photo Livefist

INS Sindhurakshak (S63) - photo Livefist

L'INS Sindhurakshak

 

COCHIN (Inde), 26 septembre - RIA Novosti

 

La Russie réparera et modernisera quatre sous-marins diesel-électriques indiens de classe Kilo pour 150-200 millions de dollars chacun, a annoncé jeudi à Cochin Evgueni Choustikov, directeur général adjoint des chantiers navals russes Zvezdotchka.

 

"Le coût des travaux sera le même que pour la modernisation de l'INS Sindhurakshak", soit de 150 à 200 millions de dollars pour chaque sous-marin, a indiqué M.Choustikov au premier salon naval international NAMEXPO-2013.

 

Le responsable avait annoncé mercredi que l'Inde comptait faire réparer et moderniser quatre sous-marins diesel-électriques pareils à l'INS Sindhurakshak que les chantiers navals Zvezdotchka ont remis à l'Inde le 26 janvier 2013. Deux des quatre sous-marins indiens seront réparés et modernisés en Russie et les deux autres en Inde, d'après lui.

 

"Pour le moment, nos partenaires indiens souhaitent que nous effectuions les mêmes travaux de rénovation et modernisation que ceux réalisés à bord du Sindhurakshak", a précisé M.Choustikov. Il s'agit notamment de remplacer les accumulateurs et les systèmes hydroacoustiques des submersibles. New Delhi n'a pas l'intention de remplacer les armements.

 

"Les Indiens étudient la possibilité de doter les sous-marins de missiles BrahMos, mais ils n'en parlent que dans les discussions informelles. Nous le ferons si c'est nécessaire, nous en avons les possibilités techniques", a conclu M.Choustikov.

 

L'INS Sindhurakshak est un sous-marin du projet 877 EKM (version export du projet Paltus/Kilo selon la classification de l'OTAN) construit aux chantiers navals de Saint-Pétersbourg en 1995 sur demande de la Marine indienne. Fin août dernier, le Sindhurakshak a partiellement sombré au port de Bombay (Mumbai) suite à un incendie et plusieurs explosions à bord. La Marine indienne a expliqué l'incident par une erreur humaine lors du chargement de missiles

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories