Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 06:20
Les États-Unis vont (enfin) signer le traité sur le commerce des armes conventionnelles

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à droite) et le Secrétaire d'Etat américain, John Kerry (Photo Mark Garten/ONU)

 

24/09/2013 par Nicolas Laffont – 45eNord.ca

 

La paix est en marche! Enfin… Un haut fonctionnaire d’État à déclaré sous le couvert de l’anonymat que les États-Unis allaient signer mercredi le premier traité international régulant le commerce des armes conventionnelles.

 

L’administration américaine doit informer officiellement le Congrès ce mardi, avant de procéder à la signature du traité mercredi, en marge de la 68e assemblée général de l’ONU, à New York.

C’est le secrétaire d’État John Kerry qui doit parapher ce document, auquel Washington a longtemps été opposé, mais qui a été adopté en avril par les Nations unies afin de réguler des échanges internationaux d’une valeur de 80 milliards $ par an.

La résolution avait été adoptée par 154 voix pour et trois contre (Syrie, Corée du Nord, Iran) avec 23 pays qui se sont abstenus, parmi lesquels certains des principaux exportateurs (Russie, Chine) ou acheteurs de ces armes (Égypte, Inde, Indonésie).

À l’époque, John Kerry avait souligné que ce traité, allait «contribuer à réduire le risque que les transferts internationaux d’armes conventionnelles servent à perpétrer les pires crimes de la planète, notamment de terrorisme, de génocide, les crimes contre l’humanité ou les crimes de guerre».

Les États-Unis, principaux pourvoyeurs d’armes de la planète avec 30% du marché, ont obtenu que les munitions soient traitées à part, avec des contrôles moins complets.

En discussion depuis sept ans, ce traité est le premier texte international majeur sur le désarmement depuis le traité sur l’interdiction des essais nucléaires de 1996.

Mais le tout puissant lobby des armes à feu aux Etats-Unis, la NRA, redoute que cette convention internationale ne limite les droits des Américains à porter une arme, en plein débat dans le pays après une succession de fusillades meurtrières, dont la dernière le 16 septembre dans une base navale de Washington.

La secrétaire général d’Amnesty International, Salil Shetty, a qualifié la décision de Kerry d’«étape importante vers la fin de la circulation des armes conventionnelles qui alimentent les atrocités et abus».

«Nous devons maintenant voir cet engagement des États-Unis – et des 86 autres pays qui ont signé le Traité de commerce des armes - se concrétiser par des actions, écrit la secrétaire générale dans un communiqué. Ils doivent mettre en œuvre le traité et mettre un terme à la fourniture d’armes à des pays où elles seraient utilisées pour commettre ou faciliter le génocide, les crimes contre l’humanité, crimes de guerre ou d’autres violations graves des droits de l’homme».

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories