Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 11:35
Polynésie française : ALPACI participe au Transnational Security Cooperation Course

04/07/2013 Sources : EMA

 

Le Contre-amiral Anne Cullerre, commandant la zone maritime de l’océan Pacifique (ALPACI) et commandant supérieur des forces armées en Polynésie française (COMSUP FAPF), s’est rendue du 17 au 20 juin 2013 à Hawaï, aux Etats-Unis, afin de participer au séminaire de réflexion stratégique Transnational Security Cooperation Course, organisé par l’Asia Pacific Center for Security Studies (APCSS).

 

Organisé deux fois par an,  ce séminaire s’adresse aux décideurs de haut niveau, civils et militaires, de la zone Asie-Pacifique. Cette session a réuni 26 participants représentant 25 pays de la zone Asie-Pacifique pour aborder les questions relatives à l’évolution de la situation sécuritaire et à ses impacts dans la région. A cette occasion, les pays partenaires de la zone ont étudié les réponses collectives apportées dans le cadre de la coopération régionale et ses perspectives d’évolution.

 

Initié en 1995 par PACOM (le commandement américain interarmées de la zone Pacifique), l’APCSS est spécialisé dans les études de sécurité appliquées à la zone Asie-Pacifique. Il a pour vocation de former les décideurs militaires et civils des différentes instances de sécurité de la région et de participer au rapprochement entre les Etats en organisant des activités multilatérales relatives à la sécurité régionale. Depuis son ouverture en 1995, l’APCSS a formé plus de 7500 militaires et civils représentants une centaine de pays et de territoires.

 

Depuis 2009, les forces armées en Polynésie française (FAPF) et les forces armées de la Nouvelle-Calédonie (FANC) participent à ces formations afin d’entretenir le rapprochement mis en œuvre dans le cadre de la coopération régionale. Engagées de longue date dans des opérations relevant de la sécurité des espaces maritimes, de l’assistance humanitaire et du secours aux populations victimes de catastrophes naturelles, les FANC et les FAPF interviennent régulièrement en coordination étroite avec les autorités civiles et les organisations compétentes de la région ainsi qu’avec les forces armées des pays partenaires.

 

La France est le seul pays d’Europe à maintenir un niveau de forces significatif dans le Pacifique pour assurer la protection de ses communautés et la préservation de ses intérêts outre-mer. Cette présence s’inscrit dans la dynamique de ré-articulation des forces pré-positionnées conformément à une logique de « théâtre ». Ainsi, la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie Française constituent nos principaux points d’appui militaires dans cette région du monde. Dans ce cadre, les FANC et les FAPF contribuent à la défense et à la sécurité sur le « théâtre » Pacifique et constituent des acteurs à part entière de la coopération militaire et de défense régionale. En temps qu’ALPACI, le COMSUP FAPF a pour mission de garantir la souveraineté nationale dans les zones maritimes de  la Polynésie française et du Pacifique. Sa zone de compétence s’étend sur tout l’océan Pacifique, les détroits indonésiens et du méridien du cap sud de la Tasmanie à l’ouest, à la côte américaine à l’est, à l’exception de la zone entourant la Nouvelle-Calédonie sous la responsabilité du COMSUP Nouméa.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories