Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 12:45
Serval : opération Dragon

17/09/2013 Source EMA

 

Du 31 août au 14 septembre, 400 militaires de la force Serval et 150 autres de la MINUSMA ont été engagés dans une opération de contrôle de zone au nord-est de Gao, l’opération « Dragon ».

 

Conduite entre Gao et Aguelhok, « Dragon » a engagé 400 militaires de la force Serval, principalement répartis entre un sous groupement tactique inter-armes (SGTIA) Infanterie, un SGTIA blindé et leurs soutiens ; environ 150 militaires nigériens et sénégalais de la MINUSMA, ainsi que des gendarmes maliens. Pendant une quinzaine de jours, le dispositif déployé a permis de contrôler la zone dans laquelle serpente la route reliant les principales villes du nord du Mali. Cette opération a par ailleurs été l’occasion de sécuriser le convoi logistique ramenant l’escadron blindé de Tessalit à Gao dans le cadre de l’allègement des troupes françaises.

 

Le sous-groupement tactique interarmes (SGTIA) Infanterie est intervenu dans la région d’Almoustarat où il a fouillé plusieurs objectifs, découvrant dès le 1er septembre de l’armement, des munitions, des gilets de combats, ou encore du matériel téléphonique et satellitaire. Le 2 septembre, les reconnaissances se sont poursuivies et de nouvelles prises ont été réalisées : grenades, munitions, obus de 122mm et  matériel nécessaire à la fabrication d’engins explosif improvisés.

 

Le 4 septembre, le détachement de liaison et d’appui (DLA) de Ménaka et des éléments du bataillon nigérien (BATNIGER) de la MINUSMA ont rejoint l’opération s’engageant entre Gao et Anéfis. En liaison permanente avec le GTIA Désert, la MINUSMA et son DLA ont rempli les missions de sécurisation et de contrôle de la transsaharienne et de ses alentours. Ces manœuvres se sont organisées en coordination avec deux sections du GTIA Désert patrouillant plus au nord de la zone d’action du BATNIGER. Il s’agissait aussi pour la MINUSMA de prendre contact avec la population. « Si la MINUSMA s’installe à côté c’est très bien, il y a plus de sécurité quand ils patrouillent » confiait l’adjoint au maire de la ville d’Almoustarat, confronté au passage régulier de quelques voleurs.

 

Le 7 septembre, les légionnaires du SGTIA blindé ont découvert un véhicule piégé contenant de l'explosif en grande quantité et des systèmes de mise à feu et de piégeage. Une équipe de démineurs a été héliportée depuis Gao pour réaliser sa destruction.

 

Enfin, l’opération « Dragon » a permis le passage du convoi logistique d’allègement du dispositif Serval stationné à Tessalit. Environ 70 véhicules, y compris la dizaine d’AMX 10 RC et la dizaine de VBL du sous groupement blindé de Tessalit, sont arrivés à Gao sans encombre. De plus, les renseignements collectés et les découvertes réalisées ont confirmé que l’action continue de la brigade Serval et des militaires de la MINUSMA contribuait à maintenir un certain calme dans cette zone d’action, tout en assurant une présence dissuasive et en contraignant la liberté d’action de l’adversaire.

 

Environ 3200 militaires français sont actuellement présents sur le sol malien et poursuivent leurs missions de sécurisation visant à affaiblir durablement les groupes terroristes, tout en appuyant le transfert de la zone aux contingents relevant de la MINUSMA.

Serval : opération Dragon
Serval : opération Dragon
Serval : opération Dragon
Serval : opération Dragon
Serval : opération Dragon
Serval : opération Dragon
Serval : opération Dragon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories