Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 21:55
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

26/03/2015 LCL Simon - Armée de Terre

 

Le 24 mars 2015, un A320 de la compagnie Germanwings s’est écrasé dans le département des Alpes-de Haute-Provence, dans la région de Barcelonnette. L’armée de terre s’associe à la douleur des familles et des proches des 148 victimes de ce terrible accident.

 

L’armée de Terre a engagé immédiatement 3 hélicoptères de manœuvre appartenant au groupement aéromobile de la section technique de l’armée de Terre, à l’école de l’aviation légère de l’armée de Terre et au groupement interarmées des hélicoptères pour effectuer des missions de transport de fret ou de transport d’autorités. Dans le même temps, des militaires de l'unité d’instruction et d'intervention de la sécurité civile n°7 de Brignoles, formation de l’armée de Terre placée pour emploi au ministère de l’Intérieur, sont intervenus sur le site du crash.

 

Le 25 mars, une unité PROTERRE de 70 militaires du 4e régiment de chasseurs (4e RCh) de Gap a été déployée en début de matinée. Le 4e RCh dispose en effet, comme tous les régiments de la 27e brigade d’infanterie de montagne (27e BIM), de militaires qualifiés pour intervenir en milieu montagneux. Il a donc la capacité de progresser, de vivre et de durer en montagne. Neuf d’entre eux ont participé, aux côtés des gendarmes du peloton de gendarmerie de haute montagne, au balisage et au marquage des itinéraires d’accès, tandis que le reste de l’unité contribuait à la sécurisation de la zone. A l’heure actuelle, le 4e RCh reste mobilisé et 30 de ses hommes sont encore engagés sur le terrain.

 

Depuis cette date, l’armée de Terre est mobilisée au sein du dispositif interministériel de secours, de sécurisation et d’enquête sur le site. Elle intervient dans le cadre d’une réquisition préfectorale, en complément  des moyens du ministère de l’Intérieur.

 

Régulièrement sollicitée pour intervenir au profit des populations, elle apporte une expertise du milieu montagneux, comme elle l’a déjà fait lors de précédents accidents en montagne (par exemple lors du crash d’un hélicoptère sur le plateau de Bure en 1999).

Repost 0
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 08:50
L’état-major non permanent franco-italien

 

18/02/2015 Armée de Terre

 

Un exercice de certification de l’état-major non permanent franco-italien s’est déroulé du 8 au 11 février.

 

Cet entraînement avait pour objectif d’entraîner et d’évaluer la capacité de l’état-major non permanent, composé des états-majors de la 27e brigade d’infanterie de montagne (27e BIM) et de la brigade alpine italienne Taurinense, à planifier et conduire des opérations en conformité avec son concept d’emploi.

 

Qu’est-ce que cet état-major ? Quelles sont ces missions et en quoi cette évaluation est importante ? Les généraux de brigade Hervé Bizeul et Massimo Panizzi répondent à ces questions dans une vidéo pédagogique.

Repost 0
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 08:55
Démonstration de force dans le massif du Vercors

 

30/01/2015 SCH Beltran Armée de Terre

 

Le 16 janvier 2015, un détachement d’appui à l’engagement en terrain montagneux (DATM), issu de la 27e brigade d’infanterie de montagne, a effectué une démonstration de ses savoir-faire au général de corps d’armée Arnaud Sainte-Claire Deville, commandant les forces terrestres. Fief des unités alpines, le massif du Vercors a été le décor de cette manœuvre.

 

Le détachement, composé d’une section du 7e bataillon de chasseurs alpins (7e BCA), d’une équipe de la CCTM et de deux groupes commandos du 93e régiment d’artillerie de montagne (93e RAM) et du 13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA), a mis en œuvre des procédés spécifiques propres à l’environnement singulier dans lequel évolue les troupes de montagne. L’exercice s’est soldé par la neutralisation d’un ennemi armé et la reconnaissance d’un bâtiment.

photo 27e BIM - 13e BCAphoto 27e BIM - 13e BCA
photo 27e BIM - 13e BCA

photo 27e BIM - 13e BCA

Repost 0
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 17:55
Noël 2014: les légionnaires du 2e REG et leurs crèches

 

25-12-2014 2e REG Réf : 566 | 1000

 

Le 21 décembre 2014, le 2e REG a ouvert ses portes au public afin qu'il vienne découvrir ou redécouvrir les crèches créées de toute pièce par les légionnaires du plateau de Vaucluse. Un prix a été décerné aux plus belles réalisations.

 

Comme chaque année, les sapeurs légionnaires du 2°REG ont créé les traditionnelles crèches de Noël au sein de leurs compagnies. Pas moins de 11 crèches étaient montées cette année pour le plus grand plaisir des nombreux visiteurs qui ont pu les admirer lors de la journée portes ouvertes du dimanche 21 décembre. Le lendemain, un jury constitué du maire d'Apt, du maire de Sault, de cadres et leurs épouses ainsi que du plus jeune légionnaire du régiment a décerné un certain nombre de prix aux compagnies ayant réalisé les meilleurs crèches.

 

Témoignage de l'ingéniosité des légionnaires et de la convivialité de Noël à la famille Légion, ces crèches sont un moyen, pour les légionnaires, de se réunir autour d'un objectif commun.

 

Résultats des élections:

Prix du Public (dimanche 21 décembre): La crèche dans les tranchées - 2e Compagnie

1er Prix du jury : la crèche dans les tranchées - 2e compagnie

2e prix du jury : Noël à Saint-Christol - Compagnie d'appui

3e prix du jury: Légion étrangère: la force d'une armée, la cohésion d'une famille - Compagnie de commandement et de logistique

Prix "1ère classe d'honneur Lafaye": Légion étrangère: la force d'une armée, la cohésion d'une famille - Compagnie de commandement et de logistique

Repost 0
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 08:56
Exercice DOSSE - L'assaut

 

12.12.2014 Armée de Terre

 

Cet exercice a pour but le contrôle opérationnel du GCM tout en s'inscrivant dans la préparation à l'engagement de l'unité.
 
2e album photo de l'exercice "Général DOSSE" du groupement commando montagne (GCM).
Repost 0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 17:55
Adieu du CEMAT au général DRUART

 

17/12/2014 Armée de Terre

 

Le 11 décembre, à l’occasion de la cérémonie d’adieu aux armes du général de division Marcel DRUART, le chef d'état-major de l'armée de Terre, le général d'armée Jean-Pierre BOSSER, a pu discuter avec les soldats de la 27e brigade d'infanterie de montagne.

 

Afin d’assurer la cohésion, le dialogue avec les hommes est essentiel dans l’armée. C’est dans cet objectif que le CEMAT est allé assister au départ du général DRUART. Lors d’une réunion avec les chefs de corps, il a pu échanger et développer ses ambitions pour l’armée de Terre. Il a également pris la température au sein des troupes, dans le but de préserver un contact humain avec tous ses subordonnés.

Repost 0
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 19:55
Des hommes et des cimes : rencontre avec le groupement commando montagne



15/12/2014 Armée de Terre

 

Le photographe Benjamin Guindre a suivi pendant près de deux ans les hommes du groupement commando montagne. Pour leur rendre hommage, il sort aujourd’hui un ouvrage regroupant plus de 150 photographies illustrant différents aspects de leur métier.

 

Ces photographies, dont la plupart ont été prises de nuit, mettent en valeur les qualités opérationnelles du groupement commando montagne. Par ailleurs, dix-huit de ses membres ont accepté de parler de leur vie et de leur mission. Un témoignage précieux qui permet de découvrir le quotidien de ces combattants particuliers.

Le 20 décembre, le photographe sera au musée des troupes de montagne de Grenoble pour dédicacer son ouvrage et rencontrer les lecteurs.

 

Des hommes et des cimes : rencontre avec le groupement commando montagne
Éditions Lumen&Verbum


Plus d’informations

Repost 0
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 08:57
Commando italien et GCM - photo Armée de Terre

Commando italien et GCM - photo Armée de Terre

 

14/12/2014 Armée de Terre

 

Le groupement commando montagne (GCM) de la 27e brigade d’infanterie de montagne a réalisé son exercice annuel de contrôle, du 30 novembre au 10 décembre, dans la région de Montlouis.

 

L’occasion de mettre en œuvre tous les savoir-faire opérationnels et de partager des techniques propres à leur spécificité avec des commandos italiens.

Repost 1
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 12:55
Mise en place d'un CAESAR (camion équipé du système d'artillerie), par la 1re section de la 4e batterie du 93e RAM.

Mise en place d'un CAESAR (camion équipé du système d'artillerie), par la 1re section de la 4e batterie du 93e RAM.

 

10.12.2014 Armée de Terre

 

Du 24 novembre au 5 décembre 2014, le 93e RAM (régiment d’artillerie de montagne) a participé à l'exercice AIGLE 2014 à Valloire. Cette manœuvre a permis d’entrainer les composantes de l'appui feux Sol-Sol CAESAR et mortier de 120mm.

 

Repportage photos

Repost 0
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 08:55
Les tireurs d’élite s’exercent dans les Alpes

 

06/12/2014 Armée de Terre

 

Du 1er au 4 décembre, les tireurs d’élite longue distance de la 27e brigade d’infanterie de montagne se sont réunis à plus de 2 000 mètres d’altitude, pour un exercice dans le secteur du camp des Rochilles, dans le grand champ de tir des Alpes.

 

Cette semaine organisée par le 13e bataillon de chasseurs alpins leur a permis d’échanger leurs techniques et leurs savoir-faire sur le tir en montagne. Ce type d’exercice est indispensable pour les tireurs d’élite puisqu’il leur permet d’entretenir et de perfectionner les fondamentaux du tir en montagne, milieu dans lequel il faut prendre en compte les températures négatives et les vents importants.

Repost 0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 17:56
Annonce du premier marché du programme SCORPION

 

05/12/2014 Armée de Terre

 

Le 5 décembre 2014, à l’occasion de sa visite à  la 27e brigade d’infanterie de montagne à Varces, Monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a annoncé le premier marché du nouveau programme de l’armée de Terre, SCORPION, qui tend à moderniser les capacités de combat médianes du groupement tactique interarmes.

 

«  La modernisation et le renouvellement des équipements de nos forces de contact sont une nécessité pour le maintien de nos capacités d’action » a indiqué Monsieur Le Drian.

 

Intégré dans le projet armée de Terre 2020, le programme SCORPION vise donc à renouveler, à compter de 2018, les capacités médianes du combat de contact autour de deux plateformes  : le VBMR (véhicule blindé multi rôle) GRIFFON et l’EBRC (engin blindé de reconnaissance et de combat) JAGUAR. Ce projet cible également l’unique système d’information du combat SCORPION (SICS) pour la mise en réseau de tous les systèmes produisant un effet tactique sur le terrain.

SCORPION intègre aussi la rénovation du char Leclerc et prend en compte d’emblée (facteur innovant) le système de préparation opérationnelle (simulation) et le soutien.

 

4 axes majeurs fondent les principes de ce projet  :

    Optimiser les capacités médianes de combat des GTIA engagés au contact direct de l’adversaire  grâce à une amélioration de la protection, de la mobilité, de l’autonomie et de l’agilité tactique qui concourent à l’efficacité opérationnelle ainsi qu’à l’optimisation de la préparation opérationnelle.

    Renouveler les plateformes de combat majeures des GTIA en recherchant un maximum de communalités entre le VBMR et l’EBRC tout en maintenant les capacités du char de combat Leclerc.

    Mettre en cohérence les capacités du GTIA en fédérant les plateformes et les combattants autour d’un unique système d’information et de communication (SICS), qui permettra le partage immédiat de l’information, le combat collaboratif et l’optimisation de la préparation opérationnelle.

    Garantir un système de soutien optimisé en développant des systèmes modulaires pour réduire l’empreinte logistique sur les théâtres

 

Performances, système de préparation opérationnelle innovant et réaliste, soutien performant et optimisé dès sa conception et combat de contact intégré et réactif  ; autant d’éléments permettront une montée en puissance cohérente et inscrite dans le projet de l’armée de Terre, prévu en deux étapes  : SCORPION étape 1 de 2014 à 2025 et SCORPION étape 2 à partir de 2023.

 

Repost 0
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 17:55
Le 2e REG fête Sainte Barbe

 

04-12-2014 2e REG Réf : 565 - 1334

 

Les légionnaires sapeurs de montagne du 2e REG ont fêté la Sainte Barbe mercredi 3 décembre 2014. Celle qui veille sur les sapeurs a été célébrée au quartier maréchal Kœnig, sous la direction du général de division Maurin, commandant la Légion étrangère.

 

C’est au son de la musique de la Légion étrangère (MLE), mercredi 3 décembre 2014, que cette cérémonie a vu remettre plusieurs décorations et brevets, notamment l’étoile d’éclaireur skieur du 2e REG, qui sanctionne une connaissance particulière du milieu de la montagne et un comportement exemplaire en altitude. Cette décoration marque la spécificité unique de ces légionnaires qui, sans nul obstacle et nul homme pour leur faire barrage*, sont l’appui génie de la 27e Brigade d’infanterie de montagne.

Héritiers des traditions du génie Légion d’Indochine, les légionnaires du plateau d’Albion ont défilé sur la place d’arme du régiment en arborant les fanions des unités du Tonkin.

 

Le 2e REG fête Sainte Barbe

A l’issu, les maires du plateau de Vaucluse ont remis à sept légionnaires leur décret de naturalisation. Moment solennel pour ces étrangers qui servent sous les armes de la France, et qui intègrent la Nation avec fierté.

Des détachements du régiment sont récemment rentrés de République de Côte d’Ivoire, de la Réunion et de Nouvelle Calédonie. Le 2e REG n’attend plus que le retour d’un détachement actuellement en mission Vigipirate à Lyon, pour préparer les traditionnelles fêtes de fin d’année au sein de la famille Légion.

 

*Extrait de « Rien n’empêche », le chant du 2e Régiment étranger de génie

Le 2e REG fête Sainte Barbe
Le 2e REG fête Sainte Barbe
Le 2e REG fête Sainte Barbe
Le 2e REG fête Sainte Barbe
Le 2e REG fête Sainte Barbe
Repost 0
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 07:50
Exercice franco-italien pour la 27e BIM

 

28/11/2014 Armée de Terre

 

Du 3 au 14 novembre, a eu lieu l’exercice TRANSALPINE BOND sur le site de l’école d’artillerie de l’armée de Terre italienne, à Bracciano, en Italie.

 

TRANSALPINE BOND est un exercice tactique rassemblant la 27e brigade d’infanterie de montagne et son homologue italienne, la brigade Taurinense. Il avait pour objectif de mettre en place l’état-major non permanent de la brigade franco-italienne et de s’entraîner à renforcer l’interopérabilité pour développer une capacité de projection commune en opération extérieure. Cette volonté de mettre en place une coopération bilatérale émane du Conseil franco-italien de défense et de sécurité. Cet exercice a été placé sous le commandement du général commandant la brigade italienne Taurinense et sera suivi d’une seconde phase en février 2015, placée cette fois-ci sous le commandement français.

Repost 0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 13:55
La 27e BIM dompte le mur

 

19/11/2014 Victor Poulain - Armée de Terre

 

Le challenge militaire d’escalade de la 27e brigade d’infanterie de montagne a eu lieu les 12 et 13 novembre au gymnase de l’École nationale du ski et de l’alpinisme, à Chamonix.

 

Organisé par l’École militaire de haute montagne, il a rassemblé près de 150 militaires issus de l’ensemble de la 27e BIM et des corps rattachés à la spécialité montagne.

 

Cette compétition constitue la première étape du challenge sportif des troupes de montagne, le Trophée Gentiane, qui comprend également une épreuve de ski et un trail. Le 13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA) a pris une option sur la victoire finale puisqu’il a remporté la troisième édition de ce challenge.

Repost 0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 08:55
Visite du général COMBIM au 2e REG

 

31-10-2014 source 2e REG Réf : 561 -594

 

Le général de brigade Bizeul, commandant la 27e brigade d'infanterie de montagne (27e BIM), a effectué sa première visite de commandement du 2e régiment étranger de génie, le vendredi 24 octobre 2014. A cette occasion, il a pu assister à un exercice de franchissement de la 1ère compagnie.

 

Le général Hervé Bizeul, commandant la 27e brigade d'infanterie de montagne, ayant pris ses fonctions le 1er Août 2014, s'est rendu pour sa 1ère visite de commandemrnt sur les terres du 2e REG, le vendredi 24 octobre 2014.

 

Régiment opérationnel oblige, le général COMBIM a été d'abord accueilli sur les bords du Rhône, où un exercice de mise en oeuvre de moyen léger de franchissement (MLF) était conduit par la 1ere compagnie. Capable de déployer d'importants dispositifs de franchissement de coupure humide, le 2e REG  se prépare en vue de l'exercice de brigade CERCES, au cours duquel il devra appuyer les bataillons dans le franchissement du lac de Serre Ponçon.

 

A son arrivée au quartier Maréchal Koenig, le général COMBIM a été accueilli, au son du clairon, par un piquet d'honneur armé par la compagnie d'appui. Il s'est ensuite adressé aux cadres et caporaux-chefs du régiment, auxquels il a fait part de sa fierté, de sa confiance et de ses attentes pour le 2e REG.

 

Au cours d’un pot puis d'un déjeuner rythmés par des chants familiés*, le général COMBIM a pu échanger avec l’ensemble des cadres et légionnaires présents au 2e REG.

 

S'en suivit une présentation des infrastructures concourants à la préparation opérationnelle, notamment le complexe sportif, les infrastructures de tir et la salle EOD (Explosive Ordinance Disposal), qui recelle quantité d'engins explosifs improvisés (EEI), allant de la munition enterrée jusqu'aux chargeurs d'AK 47 piégés retrouvés sur les récents théâtres.

Enfin, le chef de corps, le colonel Jean-Christophe Reussner, épaulé par ses chefs de services, lui a présenté le 2e REG en 2014 avec ses forces et ses préoccupations.

 

Après avoir signé le livre d'or régimentaire, c'est avec une vision concrète de ses légionnaires sapeurs de montagne que le général Bizeul est reparti du plateau d'Albion.

 

*Le général Hervé Bizeul a servi 2 années à la compagnie montagne du 2e REP.

Visite du général COMBIM au 2e REG
Visite du général COMBIM au 2e REG
Visite du général COMBIM au 2e REG
Visite du général COMBIM au 2e REG
Visite du général COMBIM au 2e REG
Repost 0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 16:55
photos 2e REG

photos 2e REG

 

03-06-2014 2e REG Réf : 551 | 1130

 

Profitant du cadre exceptionnel du 2e REG, le 1er RHC avec ses 4 hélicoptères nouvelle génération NH90 CAIMAN, est venu s’entrainer avec la 3e compagnie et les commandos montagne sur un terrain particulièrement adapté, entre terre et mer, du 26 au 28 mai.

 

Dès l'aube de ce 26 mai, quatre hélicoptères de nouvelle génération NH90 CAIMANS, qui à terme devraient remplacer le PUMA, font chauffer leur moteur sur le tarmac de la piste du 2e REG. Ces pilotes, navigateurs et mécaniciens du 1er RHC participent à un exercice maritime avec le BPC DIXMUDE mouillant en méditerranée. De par son implantation privilégiée, le 2e REG a été choisi comme base arrière afin d'expérimenter le volet spécifique du vol en montagne et l'adaptation aux élongations.

 

Saisissant l'opportunité de pouvoir s'entrainer en termes d'opération héliporté en milieu montagneux, les légionnaires de la 3e compagnie de combat et la SRIO ont été sollicités. Présente sur tous les théâtres d'engagement de la 27e Brigade d'infanterie de montagne, la SRIO est en effet en adaptation constante vis-à-vis des nouveaux équipements et matériels de l'armée de terre, et ce, afin d'être toujours en pointe.

 

Suite de l'article et reportage photos

Le 2e REG accueille les nouveaux NH 90 CAIMAN
Repost 0
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 17:55
Commandos de l’urgence

.

 

20.12.2013 Armée de Terre

 

Susceptible d’être projeté au Mali et en République Centrafricaine, le groupement commando montagne de la 27e brigade d’infanterie de montagne (GCM 27) s’entraîne une dernière fois.

 

Ce sont ces commandos de l’urgence, qui assurent, sur le terrain des théâtres d’opérations extérieures, la sécurité des équipages au sol, celle des hélicoptères en vol et accomplissent des actions offensives au profit des forces armées pour intercepter des terroristes.

 

Leur spécialité ? Intervenir, en tous temps en tous lieux, en zone urbaine, montagneuse, boisée, en conditions climatiques extrêmes, sans que l’hélicoptère ne se pose. Une mission sensible qui requiert des qualités exceptionnelles : réactivité, rapidité, discrétion. Ces hommes surentraînés sont capables d’être déployés très rapidement d’un point à l’autre, quels que soient les conditions et le terrain, en agissant par surprise. Ils s’aguerrissent à la descente en corde lisse, en rappel. Si la corde lisse favorise une descente plus rapide, la descente en rappel permet d’agir à plus de 50 mètres de haut. La grappe extrait 12 personnes en même temps en moins de deux minutes pendant que l’hélicoptère vole à 150 km/heure. Sensations fortes assurées ! Alors que l’équipage du Puma veille avec une précision minutieuse de vol pour une dépose des commandos sur un container, soit une surface de 4 m2, le commando s’entraîne à sauter de l’hélicoptère pour un poser délicat. Chaque équipier de la grappe surveille son co-équipier pendant le vol en grappe. Sur chaque baudrier, une petite flamme rouge s’allume, en cas d’incident. C’est le signal pour le « 4e homme », dans la soute du Puma, chargé de la sécurité, de donner des consignes pour que le Puma atterrisse en urgence. C’est l’esprit de cohésion et de corps, appliqué à chaque seconde par ces commandos de choc !

 

Reportage photos

Repost 0
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 20:55
L’exercice CERCES 2011 (crédits: Sirpa Terre / Adc G. Gesquière )

L’exercice CERCES 2011 (crédits: Sirpa Terre / Adc G. Gesquière )

03.12.2013 FOB
 

Manœuvre de grande ampleur à tirs réels en conditions hivernales, l’édition 2013 de l’exercice CERCES se déroulera du 8 au 12 décembre sur le champ de tirs temporaire (seulement ouvert de temps en temps) des Alpes dans la zone des Rochilles – Mont Thabor. Commandé par la 27ème Brigade d’Infanterie de Montagne (27ème BIM), CERCES est un exercice tactique du niveau GTIA (Groupement Tactique InterArmes) recréant en conditions réelles une opération menée en montagne et en plein hiver. Près de 1000 alpins vont vivre et combattre en conditions réelles avec divers type d’opérations : infiltration nocturne, manœuvre à tirs réels, liaison sur points hauts…

Tir aux canons de 155mm CAESAR pour les artilleurs du 93 ème RAM lors de CERCES 2011 (Crédits : SIRPA Terre / Adc G. Gesquière)

Tir aux canons de 155mm CAESAR pour les artilleurs du 93 ème RAM lors de CERCES 2011 (Crédits : SIRPA Terre / Adc G. Gesquière)

Tous les corps de la 27ème BIM sont concernés pour cette manœuvre de grande envergure, sous les ordres du général Benoit Houssay, commandant la 27ème BIM. Tous les équipements majeurs des chasseurs alpins seront engagés, à savoir le système FELIN, l’ERC90 (Sagaie), le canon automouvant de 155 mm Caesar ainsi que 15 VHM. Il s’agira du second engagement du VHM, après celui de 2011 dans l’exercice CERCES, qui vient de recevoir sa validation (relire ici l’article de FOB sur le VHM). Le Véhicule blindés Haute Mobilité d’Hägglunds équipe aujourd’hui trois bataillons de chasseurs alpins. À noter que l’exercice est interarmes et interarmées, il verra l’engagement de 2 à 3 hélicoptères de manœuvre de l’ALAT ainsi que d’un Mirage 2000 et d’un Rafale pour des missions de reconnaissance et d’appui.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories