Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 08:45
28e GC à Djibouti - photo Armée de Terre

28e GC à Djibouti - photo Armée de Terre

 

27/01/2016 Armée de Terre

 

Initiée en décembre 2014 pour actualiser les cartes datant des années 1960, une mission de mise à jour cartographique s’est déroulée sur le territoire djiboutien d’octobre 2015 à janvier 2016.

 

Cette mission, effectuée par un détachement du 28e Groupe Géographique d’Oberhoffen a rempli un double objectif:

- elle a permis de fournir une mise à jour complète des zones du territoire djiboutien où les FFDj manœuvrent très fréquemment, voire quotidiennement, en vertu du Traité de coopération en matière de défense qui unit la France à Djibouti

- elle a été l’occasion de tester, dans un environnement exigeant (nature du terrain, climat), la fiabilité technique de la CGP (Chaîne Géographique Projetable), sans toutefois être soumis au contexte sécuritaire et pressant d’une opération réelle.

 

Aboutissement de 15 années de réflexion et de production industrielle, la CGP, le tout nouveau système d’arme de la géographie militaire française, vise à appuyer les forces déployées en leur fournissant des produits géographiques standardisés, précis et actualisés quel que soit le niveau sécuritaire, dans des délais compatibles avec la conduite des opérations.Aux ordres du Capitaine Cédric, les 21 géographes projetés ont brillamment atteint l’ensemble des objectifs qui leur avaient été assignés, dans un contexte de préparation contraignant et des conditions matérielles exigeantes.

 

La mission, source d’enseignements précieux, a été un véritable succès car elle a permis à la fois:

- de fournir des cartes actualisées, contribuant ainsi à l’optimisation de la préparation opérationnelle des militaires qui effectuent des entraînements ou de la préparation opérationnelle tout au long de l’année aux FFDj

- d’éprouver les nouveaux matériels du CGP en situation extrême en démontrant leur précision et leur efficacité et d’obtenir un RETEX technique précieux dans le domaine de la géographie militaire

- de valider ce nouvel ensemble modulaire pouvant soutenir tout type de déploiement de l’Armée française jusqu’à un volume de 5000h.

 

La géographie militaire, en phase avec les évolutions technologiques, s’adapte constamment en développant des outils de pointe permettant d’enrichir les bases de données avec des informations vérifiées et fiables. Cette nécessité de disposer de données précises explique l’importance de l’enjeu que revêtait cette mission La cartographie constitue en effet un élément indispensable à la connaissance, à la préparation et, le cas échéant, à l’intervention des forces. L’ensemble du système d’arme de la Chaine Géographique Projetable répondra à ce besoin, en s’appropriant des nouvelles technologies toujours plus complexes, nécessitant un haut degré de technicité, avec des effectifs toujours plus contraints, mais avec l’impératif d’appuyer, à l’avenir, l’ensemble des forces projetées.

Repost 0
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 17:55
Un nouvel outil opérationnel pour les géographes du « 28 »

 

14/03/2014 par 28e  groupe géographique

 

Afin de répondre à des sollicitations opérationnelles de plus en plus importantes, le 28e  groupe géographique s’est doté fin 2013 d’une structure permanente de production cartographique : le Centre Cartographique d’Appui aux Opérations (CCAO) .

 

Cet outil a pour vocation de réaliser des produits cartographiques à toutes les échelles et de toute nature répondant aux besoins exprimés, via le Commandement des Forces Terrestres (CFT), par les différents acteurs de la chaine fonctionnelle qu’ils soient au niveau stratégique (Centre de Planification et de Conduite des opérations, Commandement des Opérations spéciales, Direction du Renseignement Militaire) ou opératif (État-major Inter Armes, Poste de Commandement Inter Armes…).

 

Composée de deux équipes de cartographes  des Batteries géographiques mises en place en auto relève pour une durée de deux mois, cette structure est placée sous les ordres du chef de la Section des Travaux Géographiques appartenant au Bureau Opération Instruction (BOI) du régiment. Le centre se fixe trois objectifs majeurs :

- Développer une structure dédiée aux missions cartographiques en répondant rapidement aux besoins spécifiques des forces engagées en opération ou préparant un déploiement.

- Répondre à l’ensemble du besoin des forces en étant en mesure de réaliser toute production s’inscrivant dans la large gamme de la cartographie militaire. Il s’agira essentiellement de produits venant compléter ou mettre à jour la cartographie existante sur un territoire considéré.

- Valoriser l’expertise cartographique pour les officiers spécialistes de l’analyse terrain qui pourront mettre à contribution cette structure dans le cadre de l’élaboration de leurs études. Mais également pour les modules « Guépard » du régiment en mesure de s’appuyer sur le CCAO pour travailler sur des produits à vocation opérationnelle avant un éventuel engagement.

 

Les principaux produits géographiques qui sortent de la chaine de production du CCAO sont de la nature suivante :

 

- Cartes de haute précision à grandes échelles telles que les plans de ville - photo 28e GG

- Cartes de haute précision à grandes échelles telles que les plans de ville - photo 28e GG

- Représentations 3 D

- Représentations 3 D

- Cartes thématiques

- Cartes thématiques

Un nouvel outil opérationnel pour les géographes du « 28 »

- Cartes normalisées à des échelles intermédiaires (de 25K à 250K) destinées à la manœuvre, permettant une connaissance précise du terrain et du milieu et donnant un appui indispensable à la mobilité terrestre et à la navigation, garantissant une précision de localisation.

 

A ce jour, le CCAO a réalisé de nombreux produits géographiques de fond et continue sa production au profit des forces engagées notamment dans les opérations Serval  et Sanguaris.  Nul doute que les cartographes du « 28 » continueront à apporter leur expertise pour répondre aux mieux aux besoins des troupes françaises déployées sur le terrain. Une fois de plus, ils démontrent que leur sens aigu de « l’appui géographique  » aux forces contribue à la réussite des opérations.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories